Yassà Fast Food ; Et de deux !

Succès fulgurant pour cette enseigne de restauration rapide africaine, créée à Toulouse et qui vient d’ouvrir en moins d’un an, son deuxième établissement, boulevard Bonrepos.

 
Face aux flashes des photographes de presse, il faut le voir prendre la pause. A croire qu’il a fait ça toute sa vie ! Regard profond et déterminé à croquer le monde, costume-cravate impeccables, Souaibou Koita a déjà, du haut de ses 26 ans, l’étoffe du chef d’entreprise que les médias s’arrachent. Rien d’étonnant à cela car en à peine un an et demi, ce jeune Toulousain d’origine malienne, est passé du stade d’étudiant en école de commerce (masters entreprenariat) à celui de patron, à la tête de la première enseigne en France de restauration rapide africaine. La recette du succès, Souaibou Koita la trouve dans sa cuisine d’étudiant : «L’idée me trottait dans la tête depuis longtemps», raconte-t-il, «et vraiment, je me suis dit que ça pouvait marcher». Avec le soutien financier de l’association Midi-Pyrénées Entreprendre, il monte alors sa société “Yassà Fast Food” ; Yassà, du nom de ce plat sénégalais à base de poulet. A la carte du restaurant : les grands classiques de la gastronomie subsaharienne, en restauration rapide c’est-à-dire avec plusieurs menus au choix, restauration sur place ou à emporter, mais avec cependant, ce petit plus qui fait la différence : la livraison à domicile ou sur le lieu de travail.

 

Après l’ouverture en début d’année d’un premier établissement, avenue Saint Exupéry, Yassà Fast Food vient d’inaugurer un nouveau point de vente, boulevard Bonrepos, face à la gare Matabiau. Emplacement stratégique s’il en est pour un Souaibou Koita qui a tout compris aux affaires «Ici, c’est pour nous une étape très importante. Nous sommes bien situés et avons une belle visibilité grâce à la gare et aux nombreux touristes. Cela nous permet également de pouvoir assurer pleinement nos livraisons désormais sur tout le nord de Toulouse, et donc une économie en termes de mise en œuvre du service».

 

 
“ Yes we can ! ”

Pour ses neuf premiers mois d’activité, la société enregistre un chiffre d’affaires de près de 90 000 euros pour un investissement de départ de 50 000 euros. En prévision pour 2010-2012, un chiffre d’affaires évalué à 300 000 euros.
Seul à ses débuts, Souaibou Koita s’est récemment associé. A trois, ils gèrent cette entreprise qui compte aujourd’hui cinq salariés et prévoient d’en embaucher trois supplémentaires dans les mois à venir. Des salariés qui eux, n’en ont pas fini avec leurs études supérieures. Souaibou Koita se réjouit de ce recrutement de choix qui lui rappelle un passé pas si lointain «Nous sommes contents d’intégrer et d’aider des étudiants, sachant que nous l’étions nous-mêmes il n’y a pas si longtemps».
C’est sûr, l’envie de gagner de Souaibou Koita et de son équipe est telle que la conquête de la restauration rapide africaine est en marche dans l’Hexagone ; même si ce pionnier avoue que la principale difficulté sera à l’avenir d’assurer une bonne gestion du personnel pour maintenir la qualité du service.

 

Mais il reste optimiste et plein d’humour : l’un des quatre menus du restaurant a été baptisé “Yes we can”. Tout un symbole ! «Yassà Fast Food véhicule l’image de la mondialisation, l’ouverture à de nouvelles cultures» ajoute Souaibou Koita, «et vue la façon dont le peuple français a accueilli notre projet, je le crois prêt à élire un Obama !»
En attendant sa prochaine implantation aux Etats-Unis, Yassà Fast Food ouvrira sa première franchise dans quelques mois, à Nancy.

Claire Manaud

Yassà Fast Food
8 ter bd Bonrepos 31000 Toulouse.
Tel : 05 61 47 57 56
www.yassafastfood.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.