Une toile cet été ?

Les vacances sont souvent l’occasion d’aller au cinéma, seul, en couple ou en famille. Comédies sentimentales, action, thriller ou film d’animation, il y en aura pour tous les goûts cet été !

 
Des sentiments

Deux belles gueules, une histoire d’amour, une pointe d’action et beaucoup d’humour… Tels sont les ingrédients d’une bonne comédie romantique. Et cet été, on n’y échappera pas avec un duo de choc à l’affiche de Night and Day. Tom Cruise et Cameron Diaz y fêtent leurs retrouvailles, 8 ans après le plus sérieux “Vanilla Sky”. Le premier incarne un agent secret pourchassé par ses supérieurs, la seconde une jeune femme malheureuse en amour. Leurs chemins vont se croiser pour le plus grand bonheur des amateurs de scènes d’action spectaculaires ponctuées de moments plus intimes. Côté français, on retrouve à la fin du mois Sophie Marceau dans L’âge de raison où elle incarne une working girl accomplie qui tombe sur des lettres qu’elle avait écrites à 7 ans. Elle entreprend donc de se souvenir de l’insouciance de son enfance et, bien sûr, de son premier amour.
Fin août, c’est au tour de l’abonnée aux comédies sentimentales de faire son retour : l’ex-Friend Jennifer Aniston. Dans The switch, elle joue le rôle d’une trentenaire qui décide, par désespoir, de recourir à l’insémination artificielle pour avoir enfin son premier enfant. Mais son meilleur ami va tout faire pour la persuader d’être le père…

 

Du fantastique

Sorti cette semaine, Inception est l’événement de l’été avec à l’affiche un couple glamour : Leonardo Di Caprio et Marion Cotillard. Thriller de science-fiction, ce film aborde le thème du rêve et de ses méandres, avec une intrigue et des images qui ne sont pas sans rappeler le cultissime “Matrix”. Toujours dans la catégorie fantastique, l’été sera riche en nouveautés : Predators, avec Adrien Brody en mercenaire pourchassé par des créatures effrayantes, L’autre monde où le virtuel rejoint le réel dans un jeu macabre, Phénomènes paranormaux au titre très évocateur, Le dernier maître de l’air nouvelle réalisation de M. Night Shyamalan et L’apprenti sorcier, avec Nicolas Cage et Monica Bellucci. Ce dernier sort tout droit des studios Disney avec pour producteur l’incontournable Jerry Bruckheimer (“Les Experts”, “Cold Case”, “FBI portés disparus”).

 

Du rire

Cet été, il faudra chercher les comédies ! En effet, elles ne tiennent pas le haut de l’affiche mais certaines méritent le déplacement à l’image de Petits meurtres à l’anglaise, remake so british de “Cible émouvante” avec Jean Rochefort. On y retrouve un trio de choc formé par le très décalé Bill Nighy, la pétillante Emily Blunt et la star de la saga Harry Potter, Rupert Grint, avec en prime l’apparition de Rupert Everett.
En France, on joue la carte de l’assurance avec Kad Merad en tête d’affiche de L’Italien. Il y incarne Dino Fabrizzi, heureux en amour et accompli professionnellement. Sauf que Dino s’appelle en réalité Mourad Ben Saoud ! Il ment à son entourage et à sa famille depuis des années mais cette fois, il n’y coupera pas et devra honorer une promesse faite à son père malade : faire le Ramadan pour la première fois à sa place !

 

De l’action

De la testostérone, de la sueur et des cascades en tous genres. Expendables, unité spéciale, prévu en août, regroupe tous ces ingrédients avec en prime une pléiade d’acteurs plus “mâles” les uns que les autres : Jason Statham, Sylvester Stallone, Jet Li, Eric Roberts, Steve Austin, Mickey Rourke, Arnold Schwarzenegger et Bruce Willis. De son côté, Centurion renoue avec le péplum moderne dans la veine de “Gladiator”. Et pour finir avec un peu de finesse dans ce monde de brutes, on notera la sortie de Salt avec l’incontournable Angelina Jolie dans le rôle d’un agent de la CIA soupçonnée de trahison.

 

Des comédies familiales

Rien de tel que de profiter des vacances pour amener toute la petite famille dans les salles obscures. Et cette année, il y aura de quoi contenter petits et grands avec le quatrième et dernier volet de la saga Shrek où notre ogre préféré va devoir déjouer les mauvais tours du maléfique lutin Tracassin. Autre grand retour, celui de Woody, Buzz et autre Monsieur Patate. Ils nous invitent à nouveau dans le coffre à jouets de Toy Story où de nouveaux venus comme Ken ou l’ours Lotso vont se joindre à la joyeuse troupe qui tente de s’évader de la crèche municipale. A noter que ces deux films sont également à l’affiche en 3D au Mega CGR de Blagnac.
Dans un genre plus potache, on notera les sorties de La forêt contre-attaque ou de Karaté Kid. Enfin, pour joindre le pédagogique au ludique, les parents pourront faire découvrir un très joli documentaire sur la vie à la ferme : La vie sauvage des animaux domestiques, avec les commentaires d’André Dussolier.

 

Des suites

C’est la grande mode ces dernières années : quand un film fonctionne, on en prévoit une suite dans les mois qui suivent, manière de fidéliser le spectateur. A l’image de Toy Story ou Shrek, les héros sont de retour cet été avec une cible bien particulière : les ados. En effet, le troisième volet de Twilight où vampires et loups-garous font chavirer le cœur de la jeune Bella, cartonne déjà en salle. Intitulé “Hésitation”, ce nouveau chapitre illustre l’indécision de la jeune fille entre Edward et Jacob. Le suspens est insoutenable ! Pour les moins midinettes, on optera plutôt pour Sexy Dance 3, prévu en août et tourné en 3D.
Du côté des films plus noirs, le troisième volet de Millenium, adapté du best-seller suédois, sera sur les écrans fin juillet alors que la seconde partie des aventures de Lisbeth Salander et Mikael Blomkvist est encore en salle.

Sophie Orus


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.