Une soupe au goût de citoyenneté


Dimanche dernier, esplanade Churchill, des étudiants de Toulouse Business School ont organisé une soupe géante, cuisinée en musique, à base de légumes invendus récupérés chez les producteurs locaux et le Marché d’Intérêt National. Le but : sensibiliser au gaspillage.

 

Les restaurants, les collectivités, les maraîchers, les commerçants… et même les particuliers, tous gaspillent à outrance, jettent à la poubelle des invendus fanés, aux ordures les aliments non-consommés, aux containers les quelques restes de légumes insuffisants pour refaire un repas… « Au total, ce sont près de 30% de légumes encore utilisables qui sont jetés parce que non présentables »,   précise Camille Le Gal, étudiante en première année à Toulouse Business School. Pour sensibiliser les Toulousains à ce gaspillage, six élèves de son école ont organisé une soupe géante. Avant de s’installer sur l’esplanade Winston Churchill, ils ont fait le tour des maraîchers pour récupérer les légumes invendus et les proposer ensuite aux participants armés d’économes et couteaux de cuisine. Tous ensemble, ils ont épluché, coupé, taillé, et mis à mijoter les légumes pour une soupe géante… sur fonds musical. Pour cela quatre DJs et un groupe de musiciens ont animé le rendez-vous culinaire.

 

Disco soupe

 

Tout commence par un concours d’étudiants proposé par Toulouse Business School, qui offre la possibilité à six étudiants de développer le goût de l’entrepreunariat. Et en parlant de « goût », un groupe a opté pour le projet « Yes we cook », visant à adapter une bonne alimentation des étudiants à un budget réduit. « Ce projet existe depuis deux ans, mais, en prenant la succession de l’équipe précédente, nous avons souhaité lui donner une tonalité anti-gaspillage, parce que ce sujet nous tenait à cœur », explique Camille Le Gal, partie prenante dans l’organisation de la « disco soupe ». Joindre l’utilité au travail de groupe : pari réussi !

Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.