Une nouvelle vie pour l’école de journalisme de Blagnac

Photo école de journalisme

Suite à la liquidation judiciaire de l’école de journalisme et de communication de Blagnac qui a laissé sur le carreau 54 élèves, une nouvelle structure ouvre ses portes pour leur permettre d’assurer la fin de leur formation. Opérationnelle dès la rentrée de septembre, cette école ouvre ses inscriptions le 15 juin.

Après plusieurs semaines d’incertitude, les élèves de l’école de journalisme et de communication de Blagnac voient le bout du tunnel. En cessation de paiement depuis le 31 janvier, l’établissement a été placé en liquidation judiciaire le 5 mai dernier. Depuis, en coulisses, plusieurs personnes s’affairent pour monter un projet crédible monté sous la forme coopérative (via la création d’une SCIC) pour la rentrée de septembre. Guillaume Truilhé, ancien élève et pendant 6 ans rédacteur en chef du site internet d’actualité locale Toulouse Infos pour la partie pédagogique et Rémi Demersseman-Pradel, créateur du GIE La part de rêve et co-gérant du Journal Toulousain pour la partie financière, sont en première ligne de ce projet. Accompagnés par le Journal Toulousain, le studio Sébastopol (studio tv), le CRV (Cours Rousselot Voltaire) et d’autres éléments qui apporteront des compétences, les deux hommes promettent une école « moderne » et « professionnalisante ».

 

Un projet pédagogique novateur

« Le but est de mettre en place une école qui fonctionne comme une rédaction », nous confie Guillaume Truilhé. « Chaque jour va débuter par une conférence de rédaction, et tous les cours qui suivront seront adaptés à l’actualité. Enfin, différents supports de publication (site internet, web tv et web radio) permettront de publier tout cela avec des contraintes professionnelles », précise le futur directeur pédagogique qui a souhaité intégrer un studio télé et un studio radio à l’école. Côté professeur, « je vais recruter des journalistes en activité pour que les enseignements soient au plus près de la réalité du terrain », termine l’ancien rédacteur en chef de Toulouse infos, qui espère optimiser les classes dès cette année.

Les inscriptions lancées le 15 juin

Consciente du retard des inscriptions pris dans les déboires judiciaires de l’ancienne école, la nouvelle équipe compte sur les anciens étudiants et sur les retardataires pour optimiser les classes. « De nombreux élèves n’ont pas encore totalement décidés ce qu’ils vont faire l’an prochain, qu’ils sachent que si le journalisme les intéresse, notre école leur apportera une formation professionnelle, au plus près des réalités du métier », assure Guillaume Truilhé.

Pour avoir de plus amples informations contactez le 06 63 29 24 95.  Si vous souhaitez vous inscrire un formulaire est désormais disponible au lien suivant : http://www.lejournaltoulousain.fr/isjt



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.