Une femme à la tête de l’académie de Toulouse

Mercredi 24 Juillet le conseil des ministres, sur proposition du Ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, et de la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, a nommé six nouveaux recteurs. Olivier Dugrip, recteur de l’académie de Toulouse depuis 2008, a été nommé nouveau recteur de l’académie de Bordeaux. Il sera remplacé par Hélène Bernard. À la rentrée, Toulouse aura donc une femme à la tête de son académie. Ce n’est pas une première, certes, mais c’est tout de même un événement. Hélène Bernard sera ainsi la seconde rectrice de son histoire à l’académie de Toulouse, Chancelière des Universités, succédant à Nicole Belloubet, qui siège aujourd’hui au Conseil Constitutionnel. Hélène Bernard a fait ses études à l’université de Paris Panthéon Sorbonne et à Science Po. Elle a ensuite fait l’ENA, et sort de la promotion «Léonard de Vinci». La nouvelle rectrice a travaillé auparavant à la direction de l’administration du ministère de l’Education nationale et à l’inspection générale de l’administration de l’éducation et de la recherche (IGAENR). Ce lundi, Hélène Bernard est venue visiter les locaux du rectorat qui confie : «Elle découvre l’académie de Toulouse.» Lundi 2 septembre, aura lieu une conférence de presse pour une présentation officielle de la nouvelle rectrice.

Leslie Salvat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.