Trois adresses pour trois façons de manger

De nouvelles adresses gourmandes s’installent dans la ville rose. Que l’on ait le temps de passer à table ou que l’on soit pressé, ces nouveaux établissements proposent des cartes de qualité préparées avec des produits régionaux.  Par Stéphanie de Balorre.

 

Gastronomie décomplexée

Vous aimiez la table d’hôte d’Hamid et Tiphaine Miss installée à la Patte d’Oie ? Vous allez adorer le restaurant qu’ils viennent d’ouvrir rue de la Concorde. Après avoir préparé des repas chez eux pendant quinze ans pour le plus grand plaisir de leurs clients, ils poursuivent leur aventure gastronomique dans un cadre hors norme, mis en beauté par deux architectes. La cuisine ouverte a été installée au centre de la salle et l’on peut assister au ballet du chef et de son équipe qui préparent à la minute les commandes. Dans une atmosphère de tonalités chaudes et de mobilier design, on déguste les plats qu’Hamid, ce cuisinier au parcours métissé, décline dans une cuisine sans frontière. Les saveurs des produits se marient aux épices du monde dans une carte de marché, ultra-créative, où les mets traditionnels s’entourent d’originalité. Tous les jours, la carte change au gré des envies et des trouvailles d’Hamid qui se fournit au Marché Victor Hugo auprès de producteurs de haute qualité. Que mettra-t-il à la carte aujourd’hui ? Un filet de porc au café ? Un cassoulet métissé ? Des makis alsaciens ? Pensez à réserver, les gastronomes n’ont pas perdu de temps pour se donner rendez-vous à la Pente Douce !

La Pente Douce, 6 rue de la Concorde, Toulouse – 05 61 46 16 91

Entré + plat + dessert à partir de 20 €. Plat à partir de 13 €.

Ouvert du mardi au samedi à l’heure du déjeuner et du jeudi au samedi le soir dès l’heure de l’apéro.

2 – Vous avez dit sandwich ?

Michel Bras vient d’inaugurer en plein centre-ville de Toulouse Le Capucin, une adresse semblable à celle que le chef triplement étoilé de Laguiole a ouverte en 2008 sur l’aire de Millau. Sur deux niveaux et près de 200 m2, Le Capucin est un lieu de restauration rapide de haut vol où les produits de l’Aubrac tiennent la vedette, cuisinés simplement pour laisser leurs saveurs au premier plan et servis sous une forme originale. Bref, un restaurant où l’on déjeune en vitesse d’un Capucin, un sandwich différent, équilibré et sain. Mais de quoi s’agit-il au juste ? D’une galette en forme de cône, à base de farine de sarrasin et de froment, croustillante et moelleuse, garnie à la commande de produits locaux cuisinés selon des formulations mises au point par Michel et Sébastien Bras. Les deux chefs ont ainsi élaboré vingt-et-une recettes chaudes ou froides qui subliment les goûts de viandes savoureuses, de charcuteries relevées, de fromages de caractère et de légumes de saison mitonnés ou crus. La traçabilité est totale, l’origine des produits et les coordonnées des producteurs sont indiquées sur chaque Capucin.

Le Capucin signé Bras, 6 rue du Rempart Villeneuve, Toulouse.

À partir de 5,40€ et jusqu’à 15,60 €.

Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 8 h 30 à 19 h.

3 – Un burger sinon rien !

Quand deux rugbymen décident de se lancer dans la restauration rapide, cela donne un food-truck haut-de-gamme. Les Mecs au camion, c’est son nom, allie proximité et rapidité, création artisanale et qualité. Depuis quelques jours, Charles Givone et Adrien Vergnaud installent leur camion aux abords des bureaux et proposent à l’heure du déjeuner une carte de burgers et de desserts préparés avec des produits frais de Midi-Pyrénées. Formés à l’Atelier de cuisine gourmande de Launaguet, ils ont développé une expertise culinaire et diététique qui les a conduits à mettre en place un sandwich aussi sain que savoureux. La viande, sélectionnée chez un maître boucher, est hachée au couteau et les sauces sont préparées sur place. Quant au bun, élaboré spécialement par un boulanger, il est moelleux et brioché. Parfois même, pour les burgers de la mer (Helsinki ou Lobster), le pain est coloré à l’encre de seiche. Un souci du détail que l’on retrouve dans l’agencement même du camion équipé d’une cuisine haut-de-gamme qui ne dégage aucune nuisance olfactive grâce à une hotte aspirante de professionnels. L’offre se déroule autour de cinq burgers différents (du traditionnel au cantal et oignons rouges au végétarien) et un hot-dog au homard, le tout accompagné de frites croustillantes de pommes de terre et patates douces.

De 12 h à 14 h, à suivre sur www.lesmecsaucamion.com

Lundi : Parc d’activité des Sept Deniers
Mercredi et vendredi midi : Le Greta de Toulouse
Jeudi : Parc d’activité de Ramonville – Salle de concert le Bikini

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.