Tribune de soutien à Christian Estrosi ; Brigitte Barèges salue l’appel signé par Moudenc

Dans une tribune publiée dans le journal Le Monde d’aujourd’hui, qu’il a cosignée avec d’autres élus témoins de la gestion de villes dirigées par des exécutifs de gauche, M. Jean-Luc Moudenc rappelle ce que j’avais eu l’occasion de souligner dés le 16 août dernier : la polémique suscitée par la proposition de Christian Estrosi de sanctionner les maires récalcitrants ou volontairement passifs en matière de sécurité est sans objet car il s’agit tout simplement de respecter la loi !

 
L’immense majorité des maires, quelle que soit leur étiquette politique, mène un combat sans relâche pour faire régner l’état de droit sur le territoire dont ils ont la responsabilité. Mais nous devons la vérité aux Français : ils sont quelques uns, et non des moindres, à refuser obstinément, par idéologie, de doter leur collectivité de moyens pour mener une politique efficace de lutte contre toutes les formes de délinquance.La ville de Toulouse est malheureusement à mettre sur cette liste. Depuis quelques mois, des actes de plus en plus graves et de plus en plus violents se déroulent dans les rues de la ville. Pourtant, l’exécutif municipal ne paraît pas montrer d’intérêt particulier pour ce qui se passe alors que l’insécurité gagne visiblement du terrain. Pire, certains s’interrogent encore parmi eux sur la nécessité de renforcer les moyens de lutter contre ce phénomène, notamment sur la question du déploiement de la vidéoprotection. Nous sommes face à un modèle d’irresponsabilité politique ! M. Moudenc a eu raison de le dénoncer en signant cette tribune. Ce sont ces comportements qui conduisent à des situations irréversibles et ceux qui en sont à l’origine doivent en répondre devant leurs électeurs. Dire que la seule sanction possible et valable de la politique de sécurité est celle du suffrage universel (une fois tous les 6 ans !) c’est nier aux citoyens un droit élémentaire, celui de vivre en sécurité car pendant que les commentateurs, pétitionnaires et autres beaux penseurs s’esbaudissent de s’écouter parler sur le sujet, la violence et la délinquance sur le terrain continuent à faire des ravages dans la société française !

Brigitte Barèges
Députée-maire de Montauban
et conseillère régionale
de Midi-Pyrénées


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.