Trésor toulousain Le Salin, cristal de l’histoire de Toulouse

Sur le parcours du cardo romain, à proximité du château Narbonnais des comtes de Toulouse, le Salin compte parmi les plus vieux quartiers de la ville rose. L’appellation est due au salin royal, endroit où était perçu le droit sur le sel. Un bâtiment qui prend sa première forme au XIIIe siècle pour loger la Trésorerie royale. L’histoire dit même que quelques rois de France y auraient séjourné lors de leur passage dans la cité des Capitouls. Quelque temps après la Révolution française, des religieuses s’y installent un siècle durant pour laisser place, suite à la dissolution de leur congrégation, à un Temple protestant au début du XXe. Sa proximité aidant avec le Parlement de Toulouse (tribunal de l’époque et actuel Palais de Justice !) installé dans une salle du château Narbonnais, la place du salin a été un haut lieu d’exécution. Depuis 1896, le 24 août, jour de la Saint Barthélemy, la place accueille un marché à l’ail. On y trouve également aujourd’hui des petits producteurs le mardi et le samedi matin.

 

Marie-Agnes Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.