Trésor Toulousain: L’Arsenal, un des plus anciens sites universitaires de France et bien plus encore !

Fondée par des magistrats parisiens, l’université toulousaine est la seconde créée en France en 1229, après l’université de Paris,  en 1200 et avant la Sorbonne  en 1257. A l’époque, l’établissement propose quatre enseignements : la théologie, le droit canonique, le droit civil et l’Art. La faculté de médecine étoffera le panel des enseignements dans la seconde moitié du 13e siècle. La matière reine jusqu’au 19e siècle semblera être le droit qui concentre la grande majorité des étudiants. Un des vestiges bien connus de ce site est la partie du cloître des frères Chartreux, construit au tout début du 17e siècle (illustration) qui chassés de Chartres par les protestants établirent un site à Toulouse. Les vestiges du cloître se situent sur le site de l’université entre le bâtiment des amphithéâtres et le restaurant universitaire. Mais ce n’est pas tout : les sous-sols de l’endroit n’ont, semble-t-il, pas fini de nous surprendre. En 2011, en cherchant sur l’ancien parking de la cité universitaire des vestiges du Ve siècle, les archéologues ont mis à jour quelque 150 tombes datant de la fin de l’Antiquité, entre le troisième et le quatrième siècles. Ce site universitaire toulousain accueille aujourd’hui plus de 20 000 étudiants.

 

Marie-Agnes Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.