Tourisme ; Balades en famille autour de Toulouse

Les vacances se profilent mais les familles n’ont pas toujours les moyens de partir plusieurs jours durant. Voici donc quelques idées de sites à visiter dans les alentours de Toulouse, histoire de s’oxygéner et de se dépayser le temps d’une journée.

 
Conques (Aveyron)
Trésor et lumière du Roman

 


Situé sur la route de Compostelle, Conques, dans l’Aveyron, a été labellisé «plus beaux village de France». Et pour cause : elle abrite une magnifique église abbatiale datant des XIème et XIIème siècles. Monument majeur du patrimoine architectural médiéval, l’abbatiale Sainte-Foy de Conques conserve un trésor de sculptures romanes, de précieux reliquaires, mais également des vitraux contemporains de Pierre Soulages. Des visites en nocturne et en musique sont même organisées à partir de 21h30. Le bourg médiéval, venu progressivement se greffer autour de l’abbaye, séduit par son authenticité, son patrimoine et ses paysages.

A 180km de Toulouse/A68 jusqu’à Albi, puis N88
Possibilité de prendre le train jusqu’à Rodez puis le bus jusqu’à Conques


Cordes-sur-ciel (Tarn)
Paradis terrestre

 


Albert Camus a écrit : «On voyage pendant des années sans trop savoir ce que l’on cherche, on erre dans le bruit, empêtré de désirs ou de repentirs et l’on parvient soudain dans l’un de ces deux ou trois lieux qui attendent chacun de nous en ce monde. Le voyageur qui, de la terrasse de Cordes, regarde la nuit d’été sait ainsi qu’il n’a pas besoin d’aller plus loin et que, s’il veut, la beauté ici, jour après jour, l’enlèvera à toute solitude.» En effet, Cordes-sur-Ciel fait partie des cités incontournables du patrimoine de Midi-Pyrénées. Perchée dans la vallée du Cérou et située au carrefour de Quercy, du Rouergue et de l’Albigeois, cette vieille ville cathare se dresse fièrement sur son piton rocheux et propose aux visiteurs une multitude de vestiges et d’ateliers d’artisans.

A 83km de Toulouse
A68 puis sortie Gaillac / Cordes
Possibilité de prendre le train Toulouse / Cordes-Vindrac puis navette jusqu’à Cordes-sur-Ciel (5km)


Saint Cirq Lapopie (Lot)
Village sans âge

 


Situé aux détours des falaises creusées dans la vallée du Lot et au cœur du parc naturel régional des Causses du Quercy, ce village médiéval est en partie classé monument historique. Saint Cirq Lapopie est à lui seul un musée avec ses ruelles escarpées, ses maisons typiques et ses vestiges de châteaux médiévaux. De nombreux artistes ont fait de cette petite cité leur lieu de vie et d’inspiration à l’image d’André Breton ou de Pierre Daura. A quelques kilomètres du village, on peut également visiter les grottes rupestres de Pech-Merle ou encore faire une halte à Cahors.

A 130km de Toulouse
A20 puis E09 sortie Villeneuve-sur-Lot / Cahors puis prendre la D653 Cahors-Figeac, puis la D662 par les Vallées
Possibilité de prendre le train jusqu’à Cahors
puis le bus


Gavarnie (Hautes-Pyrénées)
Un Cirque pas comme les autres

 

Situé dans le massif montagneux des Pyrénées, à la frontière espagnole, le Cirque de Gavarnie est classé au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, au double titre de sa valeur culturelle et naturelle. Ce vaste cirque d’un diamètre de 6 km, formé de murailles calcaires grises, ocre et rosées, accueille des glaciers suspendus et de nombreuses chutes d’eau dont la Grande Cascade (423 m de hauteur). Couronné de 17 sommets de plus de 3 000 m, Gavarnie est un incroyable spectacle pour les yeux et l’esprit. L’été, le mur du cirque est accessible en 1h30 de marche mais également à cheval ou à dos de mulet. Moins connus mais tout aussi époustouflants, les cirques d’Estaubé et de Troumouse sont parfaitement adaptés à des balades en famille.

A 223 km de Toulouse
E80 puis sortie 12 Lourdes, N21, D821, à Villelongue prendre la D921 puis la D12 jusqu’à Gavarnie
Possibilité de prendre le train jusqu’à Lourdes puis le bus

Midi-Pyrénées
Les lacs plutôt que la plage

 


Quand on veut partir sur la journée se rafraîchir et bronzer, il est parfois plus simple de prendre la direction des lacs de la région que celle de la plage à Narbonne. D’autant plus que certains d’entre eux offrent la possibilité de s’adonner à des loisirs sportifs ou sont situés à proximité de sites à visiter. Le Gers est peut-être le département qui propose le plus d’étendues d’eau où se baigner : l’Isle-Jourdain, Saramon, Solomiac ou St Criq. A quelques kilomètres de Toulouse, on peut également opter pour le lac de Saint-Ferréol, situé dans la Montagne Noire, près de Revel. On peut s’y baigner, ou y pratiquer la pêche et la voile.
Plus éloigné de Toulouse, le lac de Pareloup dans l’Aveyron (près de Salles-Curan) offre 100 km de rivages en pente douce propices à la pêche et à tous les sports nautiques. Il possède également de grands fonds et des plages. Autre lac très prisé de la région : celui de Cavayère, dans le complexe de loisirs Raymond Chésa à Carcassone. Lieu de promenade, le complexe est aussi un lieu de loisirs dans laquelle vous trouverez des aires aménagées pour un pique-nique, des pédalos, un mini-golf, plusieurs terrains de beach-volley ainsi qu’un parc acrobatique forestier.
Enfin, pour profiter pleinement des beautés de la nature, on optera pour le lac d’Oô près de Bagnères-de-Luchon, dans les Pyrénées. L’accès s’y fait par le sentier GR10 pour une marche d’environ 1 heure depuis les granges d’Astau. Mais la vue imprenable du lac et sa cascade de 275 mètres de haut valent bien un petit effort !

Midi-Pyrénées
Une journée avec les animaux

 


Pour passer une journée découverte avec les enfants, rien de mieux que de visiter des parcs animaliers. Et la région Midi-Pyrénées propose en la matière une richesse et une diversité uniques. A Lisle-sur-Tarn, le domaine de Gradille permet d’admirer faons, biches et cerfs majestueux en semi-liberté, au beau milieu d’une prairie. Dans le Lot, c’est le parc animalier de Gramat, sur 40 hectares, qui enchantera petits et grands avec des espèces menacées de disparition : bisons, ours, loups mais aussi poules, moutons ou porcs.
Les Pyrénées offrent également leurs lots de réserves animalières avec par exemple la maison des loups à Orlu (Ariège) ou les aigles du château de Lordat (Ariège). Le parc animalier des Pyrénées à Argelès-Gazost (Hautes-Pyrénées) permet quant à lui de découvrir la faune des montagnes en semi-liberté : ours, marmottes ou isards.
Dans le genre NAC (nouveaux animaux de compagnie), on peut se rendre au reptilarium du Larzac (Aveyron) où un python de 80 kilos et des alligators terrifiants vous attendent ! Toujours dans l’Aveyron, la cité des insectes Micropolis à Saint-Léons permet aux plus jeunes d’approcher voire de toucher les plus petites créatures de la nature.
Enfin, du côté des fermes pédagogiques, Midi-Pyrénées n’est pas en reste avec la maison des chameaux (Castelnau-Rivière-Basse, Hautes-Pyrénées), les lamas du Val d’Azun (Estaing, Hautes-Pyrénées), la ferme des escargots (Barjac, Ariège), la chèvrerie des Hounts (Escanecrabe, Haute-Garonne), le clos d’Edouard (Ayssènes, Aveyron), la Borie d’Imbert (Rocamadour, Lot), l’écomusée d’Alzen (Alzen, Ariège), la ferme aux cerfs et sangliers (Le Houga, Gers), ou la ferme d’Ussau (Betchat, Ariège).






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.