Toulouse Salsa Club ; Un seul but : la solidarité

Artistes et anciens sportifs se mobilisent pour la bonne cause à travers un club dynamique dont les actions ont marqué la Ville rose.

 
Toulouse Salsa Club : ce nom n’a rien à voir avec une quelconque structure de danse. Salsa signifie selon son fondateur Jacques Balade «Sportifs, Artistes, Lumière, Son et Amitiés». Car cette association à but non lucratif créée en 1995 à Toulouse réunit dans une ambiance conviviale artistes et anciens sportifs pour des manifestations caritatives. «L’idée de monter une association me trottait dans la tête», explique Jacques Balade. «Mon ami et chanteur Didier Benito se rendait à l’époque chaque mois à l’hôpital des enfants. Personnellement, je côtoyais dans mon métier les joueurs du TFC. On s’est dit qu’à nous deux, on pourrait réunir pas mal de personnes autour d’un projet de club caritatif.» Aujourd’hui, l’association compte environ 120 adhérents, dont des partenaires économiques importants comme la GMF, Reliefdoc, le Palladia, le Conseil Régional ou le Grand Toulouse.
Depuis 15 ans, le Toulouse Salsa Club organise donc des soirées et des matchs de football afin de récolter des fonds pour des actions comme les Restos du Cœur, le Téléthon ou l’APECO. Ainsi, des noms comme Anthony Bancarel, Emile N’Tamack, Emile et Images ou Yvan Cujious apparaissent dans les annales de l’association. Parmi les grandes manifestations organisées par le Salsa, on trouve les 25 ans du club de football de Labège en présence de Just Fontaine, des matchs de gala contre l’OM Star Club, de nombreux levers de rideau ou encore la participation à la Coupe des Princes à Paris.

 


Une soirée exceptionnelle contre le cancer

Ces derniers mois, le Toulouse Salsa Club, qui a pour président d’honneur le docteur Georges Benayoun, a beaucoup œuvré dans la lutte contre le cancer : «Nous avons perdu dans notre entourage un chanteur, un partenaire et mon épouse l’an dernier à l’âge de 51 ans», confie Jacques Balade. Ces coups durs n’ont fait que renforcer la volonté de solidarité des membres du Salsa qui ont organisé en septembre dernier une superbe soirée au profit de l’Institut Claudius Regaud, établissement toulousain de référence dans le traitement du cancer. Ainsi, de nombreux artistes locaux et des parrains de renom comme Just Fontaine et Maryline Salvetat (ancienne championne du monde de cyclo-cross), étaient réunis autour de deux têtes d’affiche, Marie Myriam et Herbert Leonard, au Casino-Théâtre Barrière.
Cette soirée a accueilli 1 000 personnes et permis de récolter un “jackpot” de 30 000 euros nécessaire à la réalisation d’un projet cher aux membres du Salsa : «Cet argent a financé l’aménagement d’une salle dédiée aux malades à Claudius Regaud, la Rotonde», explique le président Jacques Balade. «Nous y avons installé banquettes, fauteuils relaxants, home cinema, grand écran télé, et ordinateurs équipés de webcams. Deux tableaux réalisées par les artistes Françoise Soudeix et Yvonne Nestiri ornent désormais les murs des cette pièces. Nous travaillons désormais à la présence d’une personne bénévole pour initier certains malades à l’informatique. Le confort des patients est notre priorité.»
Dans les semaines à venir, le Toulouse Salsa Club devrait participer à un tournoi d’anciens footballeurs à Saint-Estève ainsi qu’au Mondialito des entreprises. A la rentrée, l’association se rendra à Monaco pour trois jours de matchs et de soirées au profit une nouvelle fois du cancer. Et le succès de septembre dernier au Casino-Théâtre Barrière encourage Jacques Balade dans l’organisation d’un nouvel événement en 2011 : «Nous souhaitons faire une action en faveur des enfants, peut-être avec la collaboration de Pierre Perret.»

Sophie Orus

Toulouse Salsa Club
105 impasse Sittelle, 31240 L’Union
Tel / fax : 05 61 35 76 10

Les membres du bureau : Jacques Balade (président), Francis Garcia, Alain Vignol et Serge Karavaeff (vice-présidents), Jean-Claude Nestiri et Monique Viala (trésoriers), Michèle Fleuret et Alice Sayagh (secrétaires), Pascale Font, Danièle Legrèves.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.