Toulouse rend hommage à Jean Jaurès dans la division

IMG_1419

Hier, Toulouse a commémoré le 100e anniversaire de la mort de Jean Jaurès, sous fond de querelles politiciennes. Deux cérémonies se sont tenues au même endroit, devant la stèle de Jean Jaurès au square Charles de Gaulle. Majorité et opposition ne se mélangent pas…

Une stèle, deux gerbes. La première déposée le matin par le premier adjoint de la mairie de Toulouse, Jean-Michel Lattes; le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc étant en vacances jusqu’au 19 août. Une cérémonie en toute sobriété avec une dizaine d’élus issus de la majorité, et Jean-Jacques Rouch, président de l’association Les amis de Jean Jaurès et conseiller municipal PRG. Aucun discours n’a été prononcé, « pour ne pas être accusé de récupération », s’explique Jean-Michel Lattes. « Jean-Luc Moudenc est un humaniste, un homme de consensus », avance Aviv Zonabend, conseiller municipal délégué pour contrer les arguments du camp adversaire. En effet, François Briançon, élu du groupe municipal PS, a publié via son blog une lettre à Jean-Luc Moudenc expliquant pourquoi il n’a pas voulu participer à la cérémonie organisée par la mairie :

Comme beaucoup, je trouve que les actions que vous avez engagées, depuis trois mois, (…) vont à l’encontre des principes défendus par Jean Jaurès : suppression du marché des précaires, suppression de l’aire d’accueil des gens du voyage, suppression des aides fournies aux Sans Domiciles Fixes pour permettre la vaccination des chiens, augmentation des tarifs des CLAE et des transports en commun…  .

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.