Toulouse Métropole vote son budget « Ambitieux » ?

Le 20 décembre dernier, les élus communautaires de la communauté d’agglomération de Toulouse Métropole ont voté le budget 2013. Un budget qui se veut « ambitieux » pour le président Pierre Cohen, et une séance interrompue en milieu d’après-midi pour cause de désertion de la majorité des élus…

« Malgré des recettes atones, c’est un budget qui reste ambitieux » se félicite Pierre Cohen. Les élus, réunis en conseil de communauté le 20 décembre dernier au 6°étage de l’Arche Marengo, ont voté le budget 2013 à la majorité. Pour Claude Raynal, vice-président du conseil aux transports et déplacements, urbanisme,  projets urbains et finances, « le budget 2013 relève le défi de maintenir une politique ambitieuse. Le premier poste de fonctionnement reste les transports et la priorité est d’améliorer les mobilités ». Un budget total de 1 225 478 753, 65€, dont 38% est consacré aux investissements. Un poste de dépenses d’investissements en baisse de 100 319 053,80€ (-17% par rapport au budget précédent) et des dépenses de fonctionnement qui augmentent de 24 111 218€ (+3% par rapport au budget précédent). Un budget en baisse de près de 6% (76 million d’€), que l’on pourrait davantage qualifier de « raisonnable » qu’« ambitieux », un terme peut-être plus adapté dans la conjoncture actuelle.

Séance de rattrapage le 23 janvier

Ce dernier Conseil Communautaire de 2012 se termine en « queue de poisson ». Le quorum n’étant plus suffisant en milieu d’après-midi, le président Pierre Cohen a été contraint de clore la séance et donc reporter certains votes à 2013. Avec moins de 62 élus communautaires présents sur les 125 issus des 37 communes de l’agglomération, impossible légalement de poursuivre les débats. La séance de rattrapage est prévue le 23 janvier.

Midi-Pyrénées

Un budget à quel prix ?

En parallèle, le même jour, la Région votait également son budget. Là aussi, selon les mots du président Martin Malvy, le budget 2013 d’1.2 milliard d’€, est qualifié «d’ambitieux et réaliste ». Selon la feuille de route priorité serait donnée à la maîtrise des dépenses de fonctionnement et à l’investissement. Une « adoption laborieuse » selon les mots du Groupe Politique d’opposition « Osons Midi-Pyrénées » pour qui, « la majorité régionale a exposé ses divisions au grand jour » lors de cette  dernière séance plénière.

 

Parc expo 

Bilan de la concertation

Le futur parc des expositions est l’un des gros projets en cours de l’agglomération, avec un budget total de 231 million d’€. Conformément à la réglementation  une concertation publique s’est déroulée du 12 septembre au 12 octobre 2012. Des réunions publiques, des expositions, un site internet dédié, une vidéo de présentation et huit dossiers de concertations ont été mis à disposition des citoyens. Plus de 500 personnes ont participé aux réunions publiques, le site internet a enregistré 1 431 visiteurs uniques et 60% des internautes ont regardé la vidéo. 125 personnes ont consigné leurs avis, remarques et questions sur le projet. Le bilan complet de la concertation est consultable sur le site : www.toulouse-euro-expo.com. Côté calendrier, le dépôt du permis de construire est prévu pour début 2013, le début des travaux pour fin 2013 début 2014.

Marie-Agnès Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.