Toulouse et Barcelone main dans la main

Les villes de Barcelone et Toulouse ont signé un accord de coopération de trois ans dans les domaines culturel, économique, de l’habitat et de l’urbanisme.

Vendredi, une délégation barcelonaise a été reçue au Capitole. Dans ses rangs, Xavier Trias, maire de Barcelone, venu signer un accord de coopération avec Toulouse dans le cadre de la politique de cohésion européenne pour la période 2014 – 2020. « C’est la concrétisation d’une longue histoire commune. » a déclaré le maire de Toulouse, Pierre Cohen. En effet, depuis de nombreuses années, la capitale de la Catalogne et la ville rose partagent « des liens forts d’amitié renforcés autour de défis majeurs relevés par les deux collectivités. » Outre la poursuite des échanges culturels (le 10 mai prochain, l’orchestre symphonique de Barcelone se produit à la Halle aux Grains), cet accord doit favoriser aussi par exemple les rencontres inter-entreprises, en collaboration « avec les Chambres de commerce dans le but de promouvoir les activités liées à l’aéronautique, aux transports à la logistique et à l’agroalimentaire, le tourisme, le numérique et le soutien à la création d’entreprises» précise-t-on au Capitole. Idem en matière d’urbanisme à l’heure où Toulouse a fait appel à Joan Busquets pour la rénovation du centre-ville et d’éco-habitat : « Toulouse et l’Espagne ont les mêmes intérêts en matière de bâtiments basse consommation » poursuit Pierre Cohen. Une relation à double sens, un rapprochement et une proximité « très importantes pour aider les citoyens à vivre mieux dans un contexte social et économique difficile » précise Xavier Trias. Une coopération d’autant plus accrue si la LGV Toulouse-Bordeaux et Bordeaux-Hendaye vers l’Espagne faisait son entrée en gare.

 

Claire Manaud



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.