Toulouse ; Cap sur 2011

Politique, justice, université, culture… Quelques éléments de réponse sur ce que seront les grands rendez-vous de 2011 pour Toulouse et son agglomération.

 
Elections cantonales ; Dernier test avant 2012

Les 20 et 27 mars prochains, les Français sont appelés aux urnes pour les cantonales. Ces dates, le ministère de l’Intérieur a déclaré il y a quelques mois les avoir choisies à dessein, c’est-à-dire hors période scolaire, dans le but de favoriser la participation. Car cette élection reste peu plébiscitée par l’opinion, en particulier en ville. En effet en 2008, le taux d’abstention au niveau national avait été de près de 45 % au second tour. Mais il est vrai aussi qu’au même moment, les Français avaient dû se prononcer pour les municipales. La gauche l’avait alors emporté haut la main, détenant depuis 58 départements sur 100.
Illustration à l’échelle locale de ce score sans appel : la Haute-Garonne où cette même gauche a obtenu 47 sièges sur 53 au Conseil Général. Un véritable raz de marée rose compte tenu du résultat concomitant des municipales.
Pour ce rendez-vous 2011, vingt-sept cantons sont renouvelables sur le département, dont Toulouse 1, 3, 4, 7, 12, 13 et 14. La droite est bien décidée à casser l’hégémonie du PS mais il n’est pas certain que les deux scissions au Conseil régional d’abord et au Capitole ensuite, ainsi que les tensions internes au sein de l’UMP31, ne servent sa cause.
Quoiqu’il en soit, ce scrutin servira de véritable test un an avant la présidentielle de 2012. Et il sera le dernier du genre sous réserve de l’adoption définitive par le Parlement du projet de loi de réforme des collectivités territoriales. Les conseillers généraux élus le 27 mars prochain, ne le seront que jusqu’en 2014 (trois ans au lieu de six) ; date à laquelle ils deviendront des conseillers territoriaux qui siègeront à la fois au conseil régional et général.

Agglomération ; Le Grand Toulouse s’agrandit

Aigrefeuille, Beaupuy, Bruguières, Dremil Lafage, Flourens, Gratentour, Lespinasse, Mondouzil, Mons, Montrabe, Saint Jean, Saint Jory. Ces douze communes viennent de faire leur entrée dans la Communauté Urbaine du Grand Toulouse. Ce qui porte la population de Toulouse et son agglomération (37 communes en tout) à 703 386 habitants.

Toulouse ; Rue Alsace

Un «bel espace aéré et vivant». C’est ce que promettent le Capitole et la Communauté Urbaine du Grand Toulouse pour la rue Alsace. Les travaux de rénovation entre Esquirol et la rue Lafayette commencent fin janvier, ainsi que ceux de renouvellement des réseaux entre la rue Lafayette et le boulevard de Strasbourg.

Aussonne ; Le parc des expositions

C’est l’un des vastes projets prévus au calendrier 2011 de la Communauté urbaine du Grand Toulouse. Un nouveau parc des expositions doit être construit à Aussonne et achevé en 2014/2015. Cet équipement devrait être plus grand que le parc actuel situé sur la zone inondable du Ramier : 55 000 m² de surfaces couvertes d’exposition et 40 000 m² de surfaces extérieures, ajoutés à une halle de convention de 15 000 m² et la possibilité d’une extension de 80 à 100 000 m² «si les conditions de commercialisation se confirment» précise la Communauté Urbaine du Grand Toulouse qui a inscrit sur son budget 2011 un montant de 2.4 millions d’euros pour cette opération dont le coût est évalué à près de 200 millions d’euros. L’île du Ramier quant à elle, deviendrait un lieu récréatif et ludique. Un projet global d’aménagement devrait être présenté cette année. D’autres grands projets d’équipement de la CUGT, (Montaudran Aerospace, campus de 40 hectares dédié à l’aéronautique, éco quartier de la Cartoucherie), ou opérations d’aménagement (Cancéropôle) sont programmés pour 2011. Quant au Pôle Matabiau, les études se poursuivent.

 

AZF ; Procès en appel

C’est le 3 novembre prochain que doit débuter le procès en appel de la catastrophe de l’usine AZF qui a provoqué le 21 septembre 2001 la mort de 31 personnes, fait des milliers de blessés et des dégâts matériels considérables. Il sera présidé par Monsieur Bernard Brunet. En revanche, le lieu et la durée du procès demeurent pour l’heure inconnus. Rappelons qu’en première instance, le tribunal correctionnel de Toulouse avait prononcé la relaxe générale au «bénéfice du doute». Ce qui avait conduit le parquet et les parties civiles à faire appel de cette décision.

Université ; Le Mirail désormais autonome

Maîtrise du budget de l’établissement, des ressources humaines (recrutement des enseignants et chercheurs), sélection des étudiants, organisation pédagogique… Après la faculté de droit de Toulouse, l’université de Toulouse II-Le Mirail est autonome depuis ce 1er janvier suite à la loi du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités (LRU). Rendre le Mirail plus attractif est aussi dans les cartons de l’université dont la réhabilitation est prévue à l’horizon 2015.

Francazal ; SNC-Lavalin Aéroports, nouveau gestionnaire

SNC-Lavalin en Europe s’est vu confier, par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), l’exploitation et la reconversion de l’aérodrome militaire de Toulouse-Francazal en plate-forme d’aviation d’affaires, pour une durée transitoire d’un an, reconductible une année supplémentaire. Dans un communiqué, l’exploitant canadien parle de la mise en oeuvre rapide sur le site d’une équipe opérationnelle, la rénovation de bâtiments pour la création d’une aérogare permettant l’accueil dans les meilleures conditions de l’aviation d’affaires et des équipages, la remise à niveau de l’aérodrome dès la première année et la mise en place des services aéroportuaires «de qualité pour les clients actuels de la plateforme» : le SAFIRE (Service des Avions Français Instrumentés pour la Recherche en Environnement), le 1er RTP (Régiment du Train Parachutiste) et la Gendarmerie.

Culture ; A vos billets !

Côté culture, ce début 2011 s’annonce très éclectique avec de très belles têtes d’affiche que ce soit au théâtre ou dans la musique. A commencer par de la chanson française pour jeunes et moins jeunes. Ainsi le Zénith de Toulouse va-t-il accueillir Yannick Noah, Chantal Goya, Michel Sardou et Bernard Lavilliers ; Serge Lama sera lui, sur la scène de la Halle aux Grains et David Hallyday, Yodelice, Louis Bertignac, Grégoire, Jenifer, Yann Tiersen, Thomas Fersen et Zazie au Bikini. Calogero est programmé en concert acoustique au Casino Barrière tout comme Louis Chedid. Dans la catégorie “grands spectacles”, les Toulousains pourront glisser sur “Holiday on Ice” au Zénith, y applaudir le retour de “Carmina Burana” et la première rock star de l’histoire dans “Mozart l’Opéra Rock”. Même ambiance au Casino Barrière avec “Cent ans de Music-Hall”, ou encore un “Best Of Comédies Musicales” sur les airs des plus grands films hollywoodiens et des plus grands hits bollywoodiens avec “La fabuleuse histoire de Bollywood”. Les nostalgiques de l’opérette se régaleront sûrement avec trois spectacles du genre donnés au Casino Barrière : “La route fleurie”, “Le Pays Du Sourire” et “Orphée Aux Enfers”, et deux autres à Odyssud : “La Belle de Cadix” et “La Bohême”.

 

De l’humour ; que diable !

L’humour ne sera pas en reste et les Français, jugés pessimistes dans un récent sondage, pourront se détendre grâce au passage dans la ville rose et à Blagnac de nombreux comiques : à Odyssud, Michel Boujenah et Michèle Bernier, au Zénith, Stéphane Rousseau et Jamel Debbouze, au Casino Barrière, Michel Leeb, le Ch’ti Dany Boon, Arthur, Anthony Kavanagh, Noelle Perna (plus connue sous le nom de Mado la Niçoise), Christophe Alévêque, Didier Porte ou encore Véronic Dicaire. D’immenses artistes – un retour sur scène pour certains – joueront aussi la comédie. Ce sera le cas de Marthe Villalonga et de Bruno Madinier dans “Le Mal De Mère” au Casino Barrière où se produiront également Jean-Pierre Marielle dans “Les Mots Et La Chose” ainsi que les Chansonniers Jean Roucas, Pierre Douglas et Jacques Mailhot. Autre trio de choc cette fois-ci à Odyssud avec Clémentine Célarié, Claire Nadeau, et Robert Hirsch dans “La serva amorosa” ; pièce qui succèdera à “Qui est Monsieur Schmitt ?” avec Richard Berry. A noter également le retour de la pièce “Boire, fumer et conduire vite” (avec entre autres David Brecourt, Christian Vadim, et Philippe Lellouche). Retrouvez plus d’infos sur les sorties dans nos pages culture.

Claire Manaud


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.