Toulousains, votez !

Cette semaine, votre hebdomadaire vous présente les premières catégories de personnalités en lice pour les Toulousains de l’année.

Retrouvez le sondage des Toulousains de l’année en cliquant ici

Sportifs de l’année

 

 

Crédit Photo: DR

Yoann Huget (Rugby-Stade Toulousain)

 

On ne se lasse jamais de voir sa crinière au vent, lors de ses chevauchées balle en main. Qu’il soit positionné sur l’aile ou à l’arrière, Yoann Huget a pleinement réussi son retour au Stade Toulousain, son club formateur. Parti à Agen et Bayonne, à la recherche de temps de jeu, il n’a pas beaucoup hésité à revenir lorsque Guy Novès lui a proposé davantage de garanties en 2012. Joueur vif, relanceur hors pair, il s’est cette fois, imposé parmi les nombreux trois-quarts talentueux du club. Capable de matchs exceptionnels, il a réalisé une année 2013 de grande facture, inscrivant de nombreux essais au fil des rencontres. Sélectionné pour le Tournoi des Six Nations en 2013, il fera de nouveau partie du groupe en 2014, toujours aussi déterminé à partir au « charbon ».

 

 

 

Aymen Abdennour (Football – Toulouse Football Club)

Crédit Photo: DR

 

L’année 2013 aura été celle d’Aymen Abdennour, lui qui a timidement débarqué à Toulouse en 2011. Après une première saison encourageante, le défenseur tunisien s’est imposé comme le caporal du dispositif d’Alain Casanova. Véritable homme de duels, toujours prêt à croquer l’attaquant qu’il serre de près, il a vu sa cote grimper en flèche au fil des mois. Acheté 450 000 euros à l’Étoile du Sahel, il pourrait rapporter gros en cas de départ. Car de nombreuses fois au Stadium, des recruteurs d’une multitude de bons clubs étrangers sont venus observer le phénomène. Même s’il a connu quelques errances cet automne, il demeure un gage de fiabilité, l’un des tous meilleurs stoppeurs de Ligue 1 assurément. Actuellement blessé, il devrait retrouver ses partenaires très bientôt, prêt à faire parler son immense talent. Malheureusement pour lui, sa sélection n’ira pas au prochain Mondial, dès juin prochain. Le monde entier aurait pu alors, y constater ses qualités physiques hors normes.

 

Crédit Photo: DR

Blel Kadri  (Cyclisme – AG2R-La Mondiale)

 

De plus en plus remarqué au sein des pelotons, le cycliste Blel Kadri s’est fait une place au soleil, à force de travail et de sacrifices. On se rappelle encore du maillot à pois, qu’il avait décroché l’an passé lors de la 7e étape du Tour de France ; un moment inoubliable pour lui et pour son équipe d’AG2R-La Mondiale. Professionnel depuis 2009, après avoir été licencié à Blagnac et à Albi notamment, Blel devient petit à petit un coureur respecté, capable de places d’honneur lors des classiques ou des courses par étapes. Dès la fin de l’hiver, on le retrouvera très actif sur les routes, lui qui sera attendu au tournant par de nombreux observateurs. En effet, on parle de Kadri comme l’un des plus beaux potentiels du vélo hexagonal.

 

 

 

 

 

 

©Franck Alix/JT

Valentin Porte (Handball-Fénix Toulouse)

 

Au fil des saisons, Valentin Porte s’est affirmé tel un des leaders de l’équipe de handball toulousaine des Fénix. A 23 ans, le natif de Versailles dispute actuellement son premier Euro avec l’équipe de France ; une juste récompense pour celui qui donne tout lors de chaque rencontre de championnat de France. Surnommé « Tintin » par ses coéquipiers, il pourrait s’inscrire dans la durée avec la sélection d’un Claude Onesta, séduit par la polyvalence du coéquipier de Jérôme Fernandez entre autres… Buteur adroit, défenseur rigoureux, Porte fait parler sa fougue et pour l’instant, réalise un début de saison explosif avec Toulouse, son club formateur qu’il a rejoint lorsqu’il avait seize ans tout juste. Bien protégé par son staff, il justifie désormais tout ce que l’on attendait de lui et de son énorme talent. Il confirme en ce moment même, ces belles dispositions lors du championnat d’Europe.

 

 

 

 

 

 

Portrait Personnalités Midi-Pyrénées de l’année :

 

 

Crédit Photo: DR

Boulevard des airs, groupe  de rock festif (Tarbes 65)

Ce groupe s’est formé en 2004 dans la cour du Lycée Marie Curie à Tarbes, par les frères Dasques accompagnés de leurs amis Sylvain Duthu et Laurent Granier. Boulevard des Airs mixe à la fois chanson française et rock, avec quelques pointes de reggae et de fanfare, le tout en proposant des textes en français, espagnol et anglais. Le groupe s’impose comme un véritable OVNI de la nouvelle scène musicale française. En 2005, Boulevard des Airs s’agrandit et s’enrichit de cinq nouveaux membres qui apportent au groupe une section de cuivres : trompette, trombone, saxophone et clarinette. Son hétéroclisme lui vaut, cinq ans plus tard, un passage à l’Olympia, durant lequel il se sera présenté comme un « nouvel espoir de la nouvelle scène française ». Dans la foulée, son premier album sorti en octobre 2011 « Paris-Buenos Aires » est certifié disque d’or. Et le groupe obtient sa nomination aux Victoires de la Musique 2013, dans la catégorie « Révélation scènes ».

 

 

 

 

 

David Enjalran, chef étoilé (Albi 81)

Crédit Photo: DR

Passionné depuis la première heure de bons goûts et de saveurs, David Enjarlan, Albigeois de 41 ans, revient dans sa ville natale après de longues années de découvertes, pour y ouvrir en 2004 son restaurant : l’Esprit du Vin. Situé en plein cœur du vieil Albi, dans un ancien relais à chevaux le long des anciens quais de la Cité épiscopale de la ville, le restaurant est aujourd’hui un véritable repère gastronomique incontournable. Sa cuisine moderne et fine allie à la fois créativité, originalité et saveurs. Toutes ses notions acquises auprès des plus grands du milieu ainsi que les voyages ont éveillé ses papilles gustatives. En 2013, le chef étoilé se voit attribuer un nouveau prix par le guide Gault et Millau : le Trophée Grand Sud pour sa cuisine des produits des fruits de mer.

 

 

 

© Séverine Sarrat

Didier Gardinal, Président de la chambre régionale de commerce et d’industrie – Trésorier de CCI France 

Originaire du Nord de la France, Didier Gardinal est un homme aux multiples facettes. Ancien basketteur de haut niveau et Chevalier dans l’ordre National du Mérite, il est le Président du Syndicat National des Agents d’Assurances MMA, et du Syndicat Unifié des Agents MMA et Azur. De 2003 à 2008, il est Président de la Chambre Commerce et d’Industrie d’Albi Carmaux Gaillac, et Président du syndicat mixte de l’aéroport d’Albi. Depuis 2000, il est l’un des membres fondateurs du Bureau National de la Fédération Professionnelle UMP. Toujours en quête de nouvelles expériences, il est élu en 2008 Président de la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie Midi-Pyrénées. En début d’année 2013, après l’abandon de ses deux concurrents sérieux au renouvellement de son poste, il est réélu pour 5 ans Président de la chambre Régionale de Commerce et d’Industrie Midi-Pyrénées. En octobre dernier, Didier Gardinal devient le trésorier de CCI France, établissement qui regroupe l’ensemble des CCI Nationales.

Perrine Laffont, championne de France de ski de bosses à 15 ans (Ariège 09) 

Crédit Photo: DR

A 15 ans, Perrine Laffont est considérée comme un prodige du ski français. D’origine ariègeoise, cette adepte des Pyrénées de 1 m 62 pour 49 Kg a été médaillée de bronze aux derniers Championnats du monde Junior en duel à Valmalenco en Italie, et sacrée championne de France de skis de bosses en Août dernier. Début 2014, alors qu’elle se classe systématiquement dans le Top 20 lors des épreuves de Freestyle Nord-Américaines, la Fédération Française de ski annonce de manière officielle sa sélection pour Sotchi en Février prochain ; jeux durant lesquels elle sera la seule représentante féminine de l’équipe de France dans son domaine.

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.