Tendance Pacifique

Gérant du site commercial Grandes-Marques.fr, Didier Lacau, originaire de Saint-Gaudens, a lancé une ligne de linge de maison et de vêtements soutenant l’esprit du rugby et la culture maori.
Le Mana. L’honneur du guerrier. Un symbole tatoué sur les corps de milliers de Maori, évoquant une culture traditionnelle du Pacifique. C’est à partir de cet idéogramme que Didier Lacau, ancien informaticien reconverti dans la vente par correspondance, a voulu créer une ligne de linge de maison et de vêtements sportswear ancrée dans l’univers de l’Ovalie : Pacific Project. Reconnu pour son succès avec le site Grandes-Marques, ce Saint-Gaudinois passionné de rugby a très tôt compris l’intérêt du marché en ligne : «J’ai découvert Internet lors d’un voyage aux Etats-Unis et lorsque la toile a vraiment débarqué en France, j’ai très vite déposé le nom d’un site commercial de linge de maison. A l’époque, Yahoo et Google n’existaient pas, autant dire que cela date du siècle dernier !», confie Didier Lacau.
Fort de son expérience durant plus de 10 ans avec Grandes-Marques, le patron décide de lancer Pacific Project avec la volonté de «mettre en avant la culture Maori». Et dès les premiers produits mis en ligne, les clics pour remplir le panier n’ont pas cessé : «Nous avons commencé avec des peignoirs, des serviettes de plage, des sacs, tous parés de dessins rappelant des tatouages. Puis, nous avons décidé de confectionner des T-shirts aux couleurs vives, dans un style très surf, très îles lointaines.»

 


Une visibilité internationale

Avec un prix moyen de 22 euros, ces vêtements se veulent abordables et s’adressent aux jeunes générations mais pas seulement : «Nous disposons de grandes voire très grandes tailles et on se rend compte que les produits plaisent autant aux jeunes qu’aux adultes. Je pensais que ce style serait plutôt apprécié par les garçons mais, finalement, les filles sont de très bonnes clientes», observe Didier Lacau.
La marque se déploie aujourd’hui sur différents supports : MySpace, Facebook, Second Life… Elle a créé sur le premier un espace de discussion présentant les produits de Pacific Project mais surtout de nombreuses photos et vidéos rugbystiques et Maoris. Ce blog lui permet de créer une véritable communauté autour de son concept, l’internaute pouvant désormais apprendre et découvrir l’univers de sa marque. Après un deuxième prix aux Oscars de la Net Entreprise, Didier Lacau se félicite du bon retour des peuples du Pacifique, via la Toile : «Des Néo-Zélandais, des Maoris, des Australiens trouvent les produits de Pacific Project très sympas. C’est une très belle reconnaissance. D’autre part, tous mes amis rugbymen ont acheté au moins le peignoir et la serviette de plage !» Alors tous à vos souris pour découvrir l’univers de Pacific Project avant de prendre la route des vacances !

Sophie Orus

Plus d’infos :
www.pacific-project.com
www.grandes-marques.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.