SNCF: Un Toulouse Barcelone en 2h40 pour fin 2013

Le 9 décembre dernier, la SNCF ami en place sa nouvelle grille d’horaires. Peu de changements par rapport à 2012 et un objectif à 88% pour la régularité des trains.

«Nous avons une volonté forte de stabiliser le système entre 2013 et 2017» explique Christian Dubost, directeur régional Réseau Ferré de France (RFF). Après une année 2012 riche en changements, qui a vu la modification de 85% des horaires en raison du développement du réseau et des cadences, 2013 s’annonce plus calme avec peu de changements par rapport à 2012. Le 9 décembre la SNCF change, comme chaque année, ses horaires de train. Si, en France ce sont 10% des horaires qui seront modifiés, Midi-Pyrénées sera un peu plus concernée, au même titre que les régions voisines et plus généralement  le Grand Sud-Ouest. De profonds travaux d’infrastructure sont en cours sur le secteur, des ouvrages s’inscrivant dans le cadre « du plan d’investissement dans la modernisation et le maintenance du réseau » mais aussi en raison de la construction et de raccordements sur la ligne classique, de la future Ligne à Grande Vitesse (LGV) Tours-Bordeaux. Selon Pierre Meyer, directeur régional SNCF «48 horaires de TER sur 360 bougeront de plus de 5 minutes. Malgré les travaux, nous avons préservé le volume et la politique d’arrêts.» La priorité est à l’information voyageur. Un dispositif en ce sens a été déclenché avec différents outils comme un stand d’information en gare Matabiau, des opérations de communication «café croissant», en plus des outils habituels internet et numéro de téléphone. Pour Pierre Meyer, les chiffres de régularité sont stables, aux alentours de 88%. Il observe toutefois depuis le mois d’octobre «une recrudescence des vols de cuivre qui ralentit le trafic.» Au chapitre des nouveautés pour 2013 : Un nouveau ID TGV reliant Toulouse à Paris pour le mois d’avril et deux aller-retour supplémentaires en TGV vers l’Espagne au dernier trimestre 2013 qui permettra aux voyageurs de relier Toulouse à Barcelone en 2h40.

Marie-Agnès Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.