Semaine des solutions

©DR
©DR

Une école participative et collaborative

Un nouveau concept d’apprentissage est né. Après New-York, Londres, Oakland, Milan, Paris… c’est au tour de Toulouse d’accueillir une Trade School dès ce samedi. Il s’agit d’une école éphémère participative où les élèves troquent leur matériel, leurs compétences, contre des cours. Sans différence entre enseignement académique ou amateur, les professeurs dispensent tous les savoirs et savoir-faire, toutes disciplines confondues, les programmes étant communiqués via la plateforme en ligne. La « salle de classe » devient alors un nouveau terrain de connaissances, pratiques ou théoriques, émergeant de la révolution écologique, de l’épanouissement des économies locales et collaboratives et du courant « Do it yourself ».

Lancement sur l’espace public des Arènes à Toulouse samedi 10/10/2015.

 

 

 

 

©DR
©DR

Et pourquoi pas eux?

Chaque année, la Fondation de France soutient des associations œuvrant pour l’aide aux personnes vulnérables, le développement de la connaissance ou l’environnement. Parmi les projets financés, certains se distinguent et se révèlent particulièrement innovants comme celui de l’association Samba Résille et son collectif d’artistes handicapés « Les Pourquoi Pas Nous », qui a été décoré des Lauriers régionaux de la fondation. Composé de personnes à déficiences mentales, les membres de ce groupe de musique (batucada) sont devenus de vrais artistes et se produisent régulièrement sur scène pour faire changer le regard sur le handicap. Désormais, ces résidents du centre hospitalier de Muret créent leurs propres costumes et composent leurs morceaux.

www.samba-resille.org

 

 

 

 

©DR
©DR

Un essai pour la vie !

Dans le cadre du lancement de sa collection rugby jeunesse « Les Implacables » et de son 1er tome « Le petit quinzième », les Editions Privat s’engagent auprès de l’association « 1 Maillot pour la Vie » avec une opération de crowdfunding, parrainée par Imanol Harinordoquy, troisième ligne du Stade Toulousain. Le projet ? Aider les enfants malades avec des dons collectés pendant la campagne qui permettront de financer leurs soins, de participer au développement des hôpitaux, et d’organiser des goûters de Noël.

www.kisskissbankbank.com, rubrique projets Les Implacables.

 

 

 

 

©DR
©DR

Première Brique, posé(e)

L’incubateur d’innovation sociale Première Brique, labellisé Fabrique à initiatives, a vu le jour la semaine dernière à Toulouse. Avec un budget annuel de 150 000 €, les trois personnes qui l’animent auront pour objectif d’accompagner quinze projets évoluant dans le domaine de l’économie sociale et solidaire. Cette nouvelle vitrine du soutien à l’ESS, qui représente 10% de l’emploi salarié total, fait partie des 20 projets du schéma métropolitain de développement économique.

Le Multiple, 27 bis allées Maurice Sarrault à Toulouse Renseignements : 05 62 73 16 53.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.