Sécurité routière en Haute-Garonne ; 2010 interpelle les autorités

Le nombre de tués sur les routes du département est en hausse depuis le début 2010. De bons points en revanche pour les deux-roues après une année 2009 difficile.

 
Entre 1999 et 2009, la Haute-Garonne faisait figure de bon élève avec un nombre d’accidents, de blessés et de tués en constante diminution. «Sur cette période de onze ans, chacun de ces indicateurs a baissé de moitié» indique le Préfet de Haute-Garonne, Dominique Bur.
Mais 2010 pourrait inverser la tendance en ce qui concerne spécifiquement le nombre de tués : +14.81 % sur le département si l’on compare les premiers semestres 2009 et 2010, avec un pic en mars dernier et début juillet. «35 % des accidents mortels ont été constatés sur ces deux semaines» précise Pascal Ségura, Colonel commandant le Groupement de Gendarmerie de Haute-Garonne, qui lance un appel à la prudence. En cause, la vitesse et l’alcool ajoutés à la fatigue. Dans 64 % des cas, les accidents sont dus à une perte de contrôle d’un véhicule seul ou à une collision frontale. «Nous sommes frappés par cette croissance qui nous inquiète» poursuit Dominique Bur. Le Préfet qui annonce un renforcement des forces de police et de gendarmerie : «Nous devons marquer notre présence» assure-t-il.
Jusqu’à aujourd’hui les deux-roues étaient plus particulièrement touchés par ces drames : 21 motocyclistes victimes en 2009, contre sept «seulement» depuis le début de l’année.
Les autorités y voient la conséquence d’une campagne d’information lancée fin 2009 à l’occasion de l’inauguration du Salon de l’Automobile toulousain.
Du côté des radars vitesse, de nouvelles implantations pourraient voir le jour (sous réserve technique) Route de Narbonne, sur la RD3 à Muret, la RD4 à Villeneuve les Bouloc ainsi que sur la RN125 à Galié et Luscan dans l’arrondissement de Saint-Gaudens qui a récemment été le théâtre de tragiques accidents. De même, l’installation de nouveaux radars-feux rouges est à l’étude dans Toulouse et son agglomération. Seraient concernés : Bonrepos (Matabiau), Suisse (Elche), Etats-Unis (Allende), Route de Launaguet (sortie périphérique extérieur), Albi (Atlanta), Minimes (Lyon), Arcs St Cyprien (Gazagne), Griffoul Dorval (Mule), Narbonne (Université Paul Sabatier), Narbonne (Pelude), Seysses (Eisenhower), Cugnaux et L’Union.

Claire Manaud


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.