Sécurité ; Pour partir tranquille…

Au vu de son succès grandissant auprès de la population, la traditionnelle opération Tranquillité Vacances est reconduite en Haute-Garonne pour toute la durée des vacances scolaires. Autre préoccupation des autorités en cette période : la protection des seniors à travers un plan d’action qui en appelle là aussi aux bons réflexes citoyens

 
Alarmes, vidéoprotection, transfert d’appels… Aujourd’hui tous les moyens sont bons pour renforcer la protection de sa maison et de ses biens à la veille d’un départ plus ou moins prolongé en vacances. Mais une présence humaine rassure souvent tout autant, si ce n’est plus, qu’une machine. Depuis sa mise en place en Haute-Garonne, l’opération Tranquillité Vacances ne cesse de faire des adeptes. Le système est simple : les citoyens qui en font la demande (suite à leur inscription auprès de leur commissariat de police, éventuellement de la police municipale ou de leur brigade de gendarmerie), bénéficient de la surveillance de leur habitation par le biais de patrouilles régulières. «Nous laissons un avis de passage dans les boîtes aux lettres pour faire savoir que cette prestation gratuite a bien été réalisée» précise Lucien Pourailly, Directeur Départemental de la Sécurité Publique.
Rien que sur la zone Police haut-garonnaise, 1 685 de ces formulaires ont été remplis en 2009 contre 1 300 en 2007. Des demandes en hausse pour des cambriolages, eux, en baisse, selon les chiffres de la Préfecture du département : 6 533 cambriolages de résidences principales en 2007, 5 004 en 2009. Une diminution que les forces de l’ordre entendent bien maintenir en l’état. «La lutte contre les cambriolages constitue un enjeu majeur de la sécurité dans notre société» explique le Préfet de région, Dominique Bur. «Si la répression relève de la responsabilité des autorités judiciaires, la prévention est l’affaire de tous». Un petit guide d’informations pratiques a été élaboré en ce sens à destination des élus suite au plan départemental de prévention de la délinquance de la Haute-Garonne 2008 et dans le cadre du Conseil Départemental de Prévention de la Délinquance, d’aide aux victimes et de lutte contre la drogue, les dérives sectaires et les violences faites aux femmes.

 


Opération “Tranquillité seniors” : une première

Les personnes âgées de plus en plus nombreuses en France, ne partent pas forcément en vacances mais leur protection préoccupe les autorités qui lance une nouvelle opération, première du genre : “Tranquillité seniors”. Aujourd’hui 20 % de la population française ont plus de 60 ans. Selon des chiffres nationaux, elles sont victimes pour 66 % d’entre elles de vols par ruse et pour 29 % de cambriolages. Un plan d’action en leur faveur est donc mis en place qui prévoit outre les patrouilles habituelles, la formation de volontaires (ils sont à l’heure actuelle douze en Haute-Garonne) chargés de faire l’interface à tout moment entre les seniors et les forces de police. «L’objectif est d’aller au contact de ces populations vulnérables afin de les mettre en garde contre tous les risques qu’elles courent et que celles-ci puissent, si elles se sentent seules ou menacées, contacter leur commissariat, leur gendarmerie, les services sociaux ou municipaux» ajoute D. Bur. Consignes et autres réflexes de sécurité leur sont, là aussi rappelés, dans un guide (www.interieur.gouv.fr). Des ateliers animés par les forces de l’ordre sont par ailleurs prévus au sein des clubs du troisième âge ainsi qu’une sensibilisation des réseaux de proximité tels que les mairies. En 2015, on estime qu’en France, les plus de 75 ans seront plus de 6 millions.

Claire Manaud

Hôtel de Police, 23 bd de l’Embouchure : 05 61 12 77 77
Gendarmerie, 202 av. Jean Rieux :
05 61 17 50 50
En cas d’urgence,
composer le 17 ou le 112


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.