Radio Capitole : l’heure du bilan

Comme l’annonçait votre hebdomadaire en octobre dernier (JTn°586), les papas grimpeurs qui avaient pris d’assaut le toit du Capitole, avaient également lancé « Radio Capitole » pour se faire mieux entendre. L’heure est au premier bilan pour cette « radio mobile » unique au monde.

« Radio Capitole a pour but d’informer sur les différentes actualités concernant la famille ainsi que sur les différentes problématiques d’ordre socio-judiciaire, les droits de l’Homme bien entendu et avant tout, ceux des enfants », explique l’équipe de radio Capitole, « cette radio a été mise en place pour que la justice s’affole face aux maltraitances subies par les enfants et la destruction de familles entières qui en découle. » Initialement la radio se résumait en une « diffusion » au mégaphone sur le toit de la place rose, puis deux anciens techniciens et animateurs radio ont exploité l’idée des papas grimpeurs, créant une réelle web-radio. Malgré les interventions des forces de police confisquant le mégaphone -devenu ampli- pour inonder la place du Capitole d’informations, un site internet dédié est né le 17 novembre. L’idée ? Faciliter la diffusion de la radio et promouvoir son écoute, et fait donc le choix de diffuser en streaming sur sa plateforme. Radio Capitole devenait alors une plateforme plurimédias alimentée par les parents bénévoles. Au programme : rencontres, témoignages, reportages et pauses musicales pour ce nouveau média qui semble informer « un nombre croissant d’auditeurs » d’après les chiffres dévoilés par l’équipe.

« Les résultats sont prometteurs »

Radio Capitole a ouvert son antenne le 10 novembre 2013 via Radionomy. Or, début décembre, le bilan était de 187 heures d’émission écoutées et 1191 accès provenant de 160 auditeurs différents. « Aucune publicité n’a été faite, hormis sur Facebook, où plus de 600 personnes ont cliqué sur « j’aime » » rapporte l’équipe de radio Capitole. Quant au site, à ce jour, il a été fréquenté par 385 visiteurs pour environ le double de visites. « Les résultats sont plus que prometteurs. Reste à lisser les audiences et glaner de nouveaux auditeurs… » Une campagne d’appel aux dons a également été lancée visant à permettre, à terme, à la radio de s’affranchir de la plateforme Radionomy afin de pouvoir « voler de ses propres ailes. » L’équipe réfléchit actuellement à la constitution d’une association afin de donner un cadre légal à ce dispositif unique : «  Ce qui au départ n’était qu’un appel au secours du toit du Capitole est en train de prendre une ampleur importante dans le paysage français. » Radiocapitole.com

Le chiffre :

24 visiteurs par jour en moyenne sur Radio Capitole

Aurélie Renne



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.