Quint Fonsegrives : Le projet de la future clinique Capio dévoilé

capio
Un parterre d’élus présent

Ce jeudi 20 novembre, le groupe Capio présentait son projet de future clinique sur le site de la plaine de Lasbordes qui l’accueillera à Quint Fonsegrives. La Croix du Sud, c’est son nom, regroupera les actuelles cliniques Saint Jean du Languedoc et du Parc.

Par Myriam Balavoine

Lancée en 2009, l’idée d’un tel projet voit enfin sa phase de réalisation amorcée. Les travaux de la clinique La Croix du Sud commenceront au 2ème trimestre 2015 pour une livraison fin 2017, soit 32 mois de travaux et 150 emplois créés pour cette période. Tous les acteurs de ce projet s’accordent à le qualifier de novateur, notamment en matière d’efficience. En effet, la future clinique a prévu d’accueillir 85 000 patients dès la première année, proposant un établissement de 33 000m², 410 lits et 860 places de parking. Pour le Dr Jean Jacques Morfoisse, directeur de l’Offre de Soins et de l’Autonomie de l’Agence régionale de Santé Midi Pyrénées, « ce projet est inéluctable et relève du bon sens. Il y a une réelle nécessité de réhabilitation des établissements hospitaliers pour faire face aux défis de demain et faire évoluer l’offre de santé toulousaine. »

Atout majeur pour la région Est de Toulouse et le Lauragais, la clinique Capio « complétera l’offre de santé et sera une porte d’entrée sur la métropole », se réjouit Bernard Solera, maire de Quint et vice président de Toulouse Métropole. Effectivement, La Croix du Sud deviendra une des cliniques les plus importantes de la région, en mesure de proposer la quasi-totalité des spécialités médicales et chirurgicales réunies en différents pôles. Pour Christophe Hammer, directeur régional Midi Pyrénées Capio, « dans un univers de la santé en constante évolution, cet établissement est pensé pour les 20 ou 30 prochaines années. » Quant au directeur médical du groupe Capio au niveau européen, Sveneric Svensson, il se dit « certain que la clinique proposera une médecine moderne et de qualité, un bon soin, une bonne information, et un bon environnement pour les patients et le personnel. »

La future clinique sera aussi une vitrine du savoir faire innovant du groupe Capio, pilote dans le développement d’une prise en charge différente. En effet, La Croix du Sud proposera un « programme unique de récupération rapide après chirurgie (RRAC), et 70% des patients admis en ambulatoire » précise Philippe Durand, directeur général de Capio France. Un projet « novateur, humain, inspirant, pluriel et structurant » qui porte un nouveau regard sur le patient et mise sur les services et la communication (applications mobiles, pré admission sur le web…) pour une « offre de soin cohérente facilitant le parcours de soin et l’accompagnement. »



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.