Prix SEMA 2008; Chantal Augère, lauréate

Dans le cadre des Rencontres de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat a été remis le Prix Départemental SEMA des Professionnels des Métiers d’Art “Métiers de la Tradition”. Il récompense les professionnels de talent de la restauration-conservation, de la tradition et de la création contemporaine avec une sélection départementale, régionale, puis nationale. Réservé aux métiers d’art de tradition, le prix SEMA est doté de 1 000 euros par la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Haute-Garonne et 1 000 euros du Conseil Général.
 


Parmi les 13 dossiers haut garonnais présentés la semaine dernière dans des secteurs divers (bois, métal, mosaïque, faïence, facture instrumentale et textile), le jury a désigné une créatrice de renom, forte de 22 ans d’expérience : Chantal Augère, corsetière, styliste et modéliste à Revel, est lauréate de ce prix 2008, pour la réalisation selon les techniques traditionnelles d’un “corset aux 100 baleines”. Diplômée de FORMAMOD Paris et passionnée par le style et la géométrie en 3 dimensions, Chantal Augère complète sa formation technique dans le domaine de la corseterie en suivant les Cours Denyse Rousseau, Meilleur Ouvrier de France. Afin de faire la promotion du savoir-faire de la corseterie et de faire découvrir un métier ancien devenu rare, elle crée la plus grande guêpière du Monde. Cette véritable oeuvre d’art réalisée à partir d’un modèle authentique de sa collection, agrandi absolument dans les proportions et fabriqué dans son atelier est homologuée dans le livre Guinness des Records en 1995. Influencée par l’histoire, l’architecture, les différentes cultures, l’art contemporain, la décoration, la musique, la nature, Chantal Augère aime associer tradition et modernité. Utilisant les matières les plus nobles : la soie, la dentelle de Calais, la broderie, l’organza, la microfibre, (tissuthèque de plus de 1 000 références) etc… elle façonne, assemble, bouillonne, froisse et sculpte toutes les matières qui l’inspirent pour offrir aux femmes les modèles les plus raffinés, sensuels d’esprit glamour mais toujours dans le confort absolu, car personnalisés et sur mesures.

 


«J’aime mettre en valeur les courbes de la femme, les créations uniques et le défi technique qu’impose chaque silhouette» confie Chantal Augère. «J’aime écouter mes clientes et leur apporter le meilleur de mon savoir-faire. J’aime faire partager la passion de mon métier dans mes créations. J’aime travailler les matières précieuses et naturelles, la soie, le coton, le lin et toutes les matières douces au toucher. J’aime le respect du travail de la main.» En 2007, date de la création de son entreprise, la qualité de son travail est reconnue. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Toulouse lui donne le statut d’Artisan d’Art. On peut admirer sur www.chantalaugere.com ses superbes collections, notamment en lingerie et robes de mariée… A noter enfin que les œuvres présentées à l’occasion de ces rencontres, sont également exposées sur le stand de la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Haute-Garonne, au Salon des Arts et du Feu de Martres Tolosane du 31 octobre au 2 novembre.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.