Pourquoi Toulouse s’appelle Toulouse ?

IDENTITÉ – Tholose, Tolosa, Toulouse… D’où vient le nom de la Ville rose ? D’après les historiens, la cité aurait été appelée ainsi avant même l’arrivée des Gaulois. Son étymologie est enveloppée de nombreux mystères.

Ô Toulouse, pourquoi es-tu Toulouse ? Personne ne le sait vraiment. « C’est un nom qui se perd dans la nuit des temps », explique Jérôme Kerambloch. L’assistant de conservation a beau chercher dans les archives du musée du vieux Toulouse, il n’y trouve rien. Le vieux Toulouse s’appelait déjà Toulouse : « C’est une des particularités de cette ville, dont le nom n’a quasiment pas changé au fil des siècles. »

Les Grecs connaissaient déjà Tolosa

Si Paris s’est d’abord appelée Lutèce, la Ville rose a toujours porté le même nom, bien que sa prononciation ait évolué avec le temps. Il y a un peu plus de 2 000 ans, plus exactement au

IIIe siècle avant Jésus-Christ, les géographes grecs en visite dans la région ont ainsi découvert « Tolosa, la cité des Volques Tectosages ». On pourrait presque croire que ces explorateurs étaient occitanistes. En toute logique, les habitants du coin se sont vus qualifiés de Tolosates.

Mais si Claude Nougaro n’a pas chanté “Ô Tolosa’’, c’est qu’il y a eu quelques changements depuis. Il a fallu attendre plusieurs siècles avant que la ville ne prenne le nom qu’on lui connaît aujourd’hui, au gré de petites déformations phonétiques. D’après Jérôme Kerambloch, « c’est au XIXe siècle que l’on est passé à Toulouse. Avant, il y avait écrit Tholose sur les plans du XVIIIe siècle. »

Ça veut dire quoi Toulouse ?

Toulouse s’est toujours appelée ainsi, certes, mais que signifie ce nom ? Sur ce point, l’expert est plus perplexe. Car la racine étymologique du mot n’est pas indo-européenne. L’indo-européen, c’est ce langage préhistorique qui s’est répandu dans toute l’Eurasie et qui a influencé la plupart de nos langues actuelles. Mais visiblement, il ne serait pas arrivé jusqu’à la cité gasconne.

La seule chose que peut affirmer Jérôme Kerambloch, c’est qu’avant la venue des Volques Tectosages, les indigènes échangeaient en aquitain, « une langue parlée dans le sud de la France et dans la péninsule ibérique, avant l’arrivée des Celtes ». Cela explique pourquoi l’on retrouve autant de villes nommées ‘’Tolosa’’ ou ‘’Tolox’’ en Espagne. L’assistant de conservation remarque d’ailleurs que le préfixe ‘’Tol’’ est souvent lié à des villes proches de l’eau. La présence de la Garonne aurait donc pu jouer un rôle dans cette affaire, mais rien n’est certain, car plus personne ne parle l’aquitain. Les Basques auraient peut-être pu nous aider, puisque leur langue est l’héritière de ce langage perdu, mais la seule spécificité linguistique que partagent encore un Toulousain et un Biarrot, c’est le terme chocolatine.

Michael Ducousso



2 COMMENTAIRES SUR Pourquoi Toulouse s’appelle Toulouse ?

  1. Roche Gerard dit :

    Merci de me parler de ma ville..

  2. Roche Gerard dit :

    Merci de me parler de ma ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.