Pôle emploi Midi-Pyrénées lance le recrutement sans CV

Catherine Guilbaudeau et Frédéric Toubeau

Ce matin, Pôle emploi Midi-Pyrénées a présenté une nouvelle méthode de recrutement sans CV. Cette expérimentation commune à Pôle emploi Aquitaine, doit se poursuivre jusqu’en octobre, avec pour objectif mille recrutements en neuf mois sur la région.

L’opération démarre à peine. Dans le cadre de la Politique d’égalité républicaine et d’intégration et du plan 100 000 formations initiés par le gouvernement, Midi-Pyrénées et Aquitaine ont été choisies pour expérimenter une nouvelle méthode de recrutement sans CV élaborée par Pôle emploi. Objectif : passer l’obstacle du CV pour favoriser un accès direct à l’entreprise : «Des outils existent mais on essaie de trouver toutes les portes pour éviter les discriminations à l’embauche» explique Frédéric Toubeau, Directeur régional de Pôle emploi Midi-Pyrénées, pour qui ce dispositif est à distinguer d’un autre bien que “complémentaire”, la Méthode de Recherche par Simulation (MRS) ou du CV anonyme, «qui n’a pas donné satisfaction.»

Un questionnaire personnalisable

Avec le recrutement sans CV, exit les notions telles que l’âge, le physique, le lieu d’habitation ou le handicap : «En France, on a la “diplômite” aigue» confie Frédéric Toubeau. Or, «le talent, la motivation, le savoir-être et le savoir-faire ne se jugent pas toujours avec le CV. Et les employeurs ont de plus en plus de doutes par rapport au CV affiché.» poursuit-il.

Concrètement, un questionnaire personnalisable est mis en ligne sur le site internet www.sanscv.fr dédié à l’expérimentation : «les offres sont saisies soit par les employeurs, soit par les conseillers Pôle emploi. Par contre, pour le demandeur d’emploi, la clé d’entrée est pole-emploi.fr. Pour l’instant, nous n’avons pas modifié nos outils puisqu’il s’agit d’une expérimentation» précise Catherine Guilbaudeau, directrice territoriale Pôle emploi Ouest Hautes-Pyrénées/Gers.

Du côté des employeurs, un plan de prospection des entreprises qui rencontrent des difficultés de recrutement (comme le service à la personne ou l’hôtellerie-restauration) est en route. Dans les quinze prochains jours, Pôle emploi ambitionne d’en démarcher cinquante à la fois sur Midi-Pyrénées et l’Aquitaine et d’en toucher au minimum une centaine dans chacune des deux régions. «Au niveau de Midi-Pyrénées, nous nous sommes fixé 1 000 recrutements sur neuf mois» indique Frédéric Toubeau. Mais au sein même de Pôle emploi, la prudence reste de mise. Le recrutement sans CV sera testé sous forme d’ateliers d’accompagnement jusqu’en octobre, dans huit agences en Midi-Pyrénées dont deux à Toulouse (Purpan et Jolimont) et Saint-Jean. En décembre, le Conseil d’Administration de Pôle emploi prendra la décision de généraliser ou pas ce dispositif sur l’ensemble du territoire.

Claire Manaud

10% des Français font confiance à Pôle emploi

Selon un sondage Ifop publié dimanche dernier dans Sud-Ouest Dimanche, 10% des Français font confiance à Pôle emploi pour leur trouver du travail. Frédéric Toubeau, réagit à cette annonce : «En 2013,  sur les 140 000 offres déposées à Pôle Emploi Midi-Pyrénées, nous avons réussi à satisfaire les employeurs à hauteur de 88%. Un comparatif inopportun a été fait avec 1974 car en quarante ans, beaucoup de choses ont évolué. De plus, ce sondage a été réalisé auprès de mille demandeurs d’emploi», relativise le Directeur régional de Pôle emploi Midi-Pyrénées avant d’ajouter : «Nous verrons si le prochain baromètre annuel sur la satisfaction de Pôle emploi corrobore ou pas les résultats qui ont été affichés.»

Le chiffre

Sur les 240 000 demandeurs d’emploi en Midi-Pyrénées, plus de 50% n’ont aucun diplôme ou sont de niveaux CAP/BEP. 12% à 13% ont un Bac +3 et plus. (source Pôle emploi)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.