Pierre Cohen; Une distinction dont il serait bien passé

En effet le député-Maire de Toulouse et Président du Grand Toulouse se serait bien passé du qualificatif de 1er cumulard de France que vient de lui attribuer le journal Le Monde. Le très sérieux quotidien s’est en effet livré à une analyse sur le cumul des mandats des députés français. Et à la grande surprise des Toulousains c’est le premier des leurs qui rafle la timbale. On savait l’homme pas trop partageur, un tantinet coquin, le voilà pris la main dans la confiture. Pour un homme de gauche à cheval sur les grands principes du type «fait ce que je dis mais pas ce que je fais», bizarre…

 
Mais que l’on se rassure le grand Pierre n’est pas le seul dans ce cas à l’Assemblée nationale, le royaume du cumul ? En effet 87 % des députés français ont au moins un mandat ou une fonction supplémentaire, qu’ils soient président d’un conseil régional, maire d’une ville moyenne ou président d’une communauté de communes. C’est sans surprise que le trio de tête de ce classement est constitué de maires de grandes agglomérations, Pierre Cohen (Toulouse, PS), Jean-Marc Ayrault (Nantes, PS) et Maryse Joissains-Masini (Aix-en-Provence, UMP). On retrouve également Michel Delebarre (Dunkerque, PS, 5e), Alain Rodet (Limoges, PS, 6e), Philippe Duron (Caen, PS, 7e), Marie-Josée Roig (Avignon, UMP, 9e), Jean Leonetti (Antibes, UMP, 11e) et André Santini (Issy-les-Moulineaux, Nouveau Centre, 12e). Mais aussi les noms de Claude Bartolone (20e) ou d’Arnaud Montebourg (28e), ex-chantre du non-cumul des mandats, voire Hervé Gaymard (UMP, 30e).
Quand on sait que 86 % des militants socialistes sont contre le cumul des mandats, aux prochaines échéances, ça va cogner.
Au fait à quand un classement des cumulards du Sénat ?

André G. Gallego

PS : d’après ses propres dires, Pierre Cohen passerait entre 1 jour et 1½ seulement à l’Assemblée nationale par semaine, salaire plein.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.