Pierre Cohen prend ses repères

Sans aucune surprise, le député socialiste, Pierre Cohen, a été élu ce vendredi maire de Toulouse. Il succède à la tête de la mairie, à Jean-Luc Moudenc apparenté UMP, dernier des Maires de droite qui dirigeaient la ville depuis 37 ans… Pierre Cohen a recueilli 52 voix lors du vote au conseil municipal alors que 16 personnes ont voté blanc sur un total de 68 bulletins. [img align=left]http://www.premiere-reponse.com/JT/uploads/img47f1fed46621e.gif[/img]En arrivant dans la salle du conseil municipal et bien loin de ses habitudes, l’homme de gauche laissait aller son émotion. «C’est un moment très émouvant, un grand jour pour nous, pour mes amis et moi. Dans ces lieux historiques, on se sent petit et très humble. Oui, on ressent beaucoup d’émotion et une certaine humilité quand on entre ainsi dans l’histoire de Toulouse», devait-il confier aux nombreux témoins venus l’acclamer. Ajoutant : «Dès l’instant, nous sommes au travail et c’est une belle et grande histoire que nous souhaitons écrire avec et pour les Toulousains…». Petit acte ô combien chargé de symboles et que Pierre Cohen a tenu à souligner : «De mon bureau de maire de Ramonville, j’ai amené, avec moi, un grand portrait de Jaurès, que l’ancien maire de cette ville m’avait offert. Il sera accroché dans mon nouveau bureau au Capitole». Rappelons qu’à la tête d’une liste de gauche unie PS-PCF-Verts-PRG-MRC, Pierre Cohen l’avait emporté dimanche 16 mars au deuxième tour des municipales avec 50,42% des suffrages exprimés, soit une différence de 1207 voix avec l’autre candidat Jean-Luc Moudenc. Une nouvelle ère s’ouvre pour Toulouse…

David Bellinger



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.