Parti de Gauche ; Guilhem Serieys, chef de file aux régionales

La coordination régionale du Parti de Gauche a désigné lundi soir son chef de file pour les élections régionales. Il s’agit de Guilhem Serieys, conseiller régional et Vice-Président du Grand Rodez. Agé de 29 ans et cofondateur du PG, il a été le directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon aux élections européennes. Le Parti de Gauche propose qu’il conduise la liste régionale du Front de Gauche.

 
Le Parti de Gauche se félicite du résultat obtenu à l’occasion de la consultation des adhérents communistes de Midi-Pyrénées ; Plus de 70 % d’entre eux ont fait le choix d’une liste du Front de gauche élargi, indépendante du PS et d’Europe écologie. Cet engagement clair du PCF reconduit la logique du Front de Gauche. Le rassemblement de l’ensemble de “l’autre gauche” incluant le NPA en Midi-Pyrénées est possible. Nous y travaillons. Plus qu’un cartel d’organisation, le Front de Gauche représentera la gauche réelle, celle des luttes et des combats pour un autre futur. La mobilisation populaire contre le Traité Constitutionnel Européen en 2005 et récemment pour la défense du statut public de la Poste témoigne de la disponibilité citoyenne dès lors que les objectifs sont clairs. Nos listes représenteront cette société mobilisée : militants syndicalistes, écologistes, culturels, associatifs, syndicalistes, altermondialistes…
Les élections régionales se profilent alors que la crise et la politique de Sarkozy amplifient chaque jour des inégalités toujours plus révoltantes. La catastrophe écologique s’avance sans que les grands de ce monde s’engagent concrètement pour préserver la planète. Nous avons un adversaire désigné : Brigitte Barèges et la liste UMP à qui nous demanderons des comptes sur leur politique qui détruit les solidarités et démantèle la République. Une autre politique est possible et nécessaire. Pour la construire, il faut libérer la gauche de sa mollesse face au libéralisme et de ses tentations centristes.
Le Front de gauche élargi s’engage résolument pour battre la droite et faire des Régions des points d’appui pour un changement de société fondé sur le progrès humain plutôt que le profit. Notre projet de programme s’articule autour de la relocalisation et socialisation de l’économie au service de l’emploi et de l’environnement, la planification écologique, la priorité au secteur public et la refondation républicaine de la région.

*Le Parti de Gauche a été crée il y à un an, à l’initiative de Jean-Luc Mélenchon, pour redonner une perspective à la gauche. Le PG est un outil pour battre la droite et conquérir la majorité politique autour d’un programme républicain et écologiste de dépassement de la logique capitaliste. Aux élections européennes de juin 2009, le Front de Gauche initié par le Parti Communiste Français et le Parti de Gauche a réuni plus de 8 % des voix en Midi-Pyrénées. Les 5 et 6 décembre, lors de sa Convention nationale, le courant “Gauche écologiste” des Verts, autour de Martine Billard, Députée, va rejoindre officiellement le PG, estimant le projet de l’écologie politique n’est pas soluble dans le libéralisme et le “ni droite ni gauche”.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.