Où trouver du romantisme sur Internet ?

©Kevin-Philipps
©Kevin-Philipps

BIEN-AIMÉ – Au milieu d’innombrables sollicitations d’ordre sexuel, il est difficile de trouver du romantisme sur le web. Il y en a pourtant, caché entre les lignes…

La romance littéraire occupe une place de plus en plus importante sur Internet. Dédié au roman féminin, lesromantiques.fr organise par exemple, du 18 septembre au 18 décembre prochain, son 15ème concours de la nouvelle romantique. Une compétition littéraire en ligne ouverte à toutes. Un site qui propose à la vente, entre autres, l’intégralité des numéros de la collection Harlequin. Leader du marché du roman à l’eau de rose, cette maison d’édition a su se convertir au numérique : elle écoule chaque année en France plus d’un million d’ebooks. Les livres électroniques ont l’avantage de pouvoir être dévorés en grand nombre et en toute discrétion.

Les amoureux invités à prendre la plume

L’éditeur Albin Michel vient ainsi tout juste de lancer sa propre collection érotique, exclusivement numérique. Tous profitent de la vague du ‘’Mommy Porn’’ (porno de la mère au foyer, qu’on appelle désormais New Romance), une littérature romantico-sexuelle destinée aux femmes, incarnée par la trilogie ‘’Cinquante nuances de Grey’’ et parfaitement calibrée pour une lecture sur écran. L’œuvre de la britannique E.L James n’est d’ailleurs, à l’origine, qu’un ebook autoédité, à partir des pages de son blog. D’autres sites invitent les amoureux à prendre la plume. Comme s’il s’agissait de documents administratifs, parlerdamour.fr présente notamment des centaines de modèles de lettres d’amour ou de SMS coquins gratuits. Une sorte d’écrivain public pour les cœurs en panne d’inspiration. Ils trouveront sur deslettres.fr les plus belles lettres d’amour qui soient : Celles de Guillaume Apollinaire à Lou, de Voltaire à Madame Denis, de Pénélope à Ulysse, de Jean Cocteau à Jean Marais… Le site répertorie ainsi la correspondance des grands auteurs que l’on peut s’amuser à mélanger dans la rubrique nommée ‘’cadavre exquis amoureux’’.

Philippe Salvador



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.