Opération Tranquillité Vacances 2012 – Les Hauts-Garonnais adhèrent

Forte de son succès grandissant, l’opération Tranquillité Vacances 2012 vient d’être lancée en Haute-Garonne. Pour les autorités, il s’agit de lutter plus efficacement contre les cambriolages, en baisse dans le département, pendant toute la durée des vacances scolaires. Démonstration en a été faite à Colomiers.

Henri Michel Comet et Bernard Sicard

Alarmes, vidéosurveillance, transfert d’appels… Aujourd’hui tous les moyens sont bons pour renforcer la protection de sa maison et de ses biens à la veille d’un départ plus ou moins prolongé en vacances. Mais une présence humaine rassure souvent tout autant, si ce n’est plus, qu’une machine. C’est l’objectif de l’Opération Tranquillité Vacances qui vient d’être reconduite en Haute-Garonne. Ce service gratuit a été mis en place suite à un constat unanime des autorités : «Chaque année, la période estivale est propice aux cambriolages d’habitations privées car des quartiers entiers sont désertés par leurs habitants» explique Henri Michel Comet, préfet de Haute-Garonne. Alors que les chiffres avaient explosé en 2010, ils sont réduits de moitié fin 2011 dans notre département, selon la préfecture. Pour le préfet néanmoins, c’est encore insuffisant, puisque 2600 cambriolages ont été déplorés depuis janvier dans l’agglomération toulousaine : «L’effort a été considérable mais le mouvement de hausse n’est pas totalement rompu. Il reste une légère augmentation de 7% depuis le début de cette année. Je ne peux m’en satisfaire. Chaque cambriolage est une atteinte insupportable à la vie privée. Nous avons encore du travail à faire.» note Henri-Michel Comet. Dans son principe, cette initiative est simple : les citoyens qui en font la demande (suite à leur inscription auprès de leur commissariat de police ou de leur brigade de gendarmerie), bénéficient de la surveillance de leur habitation par le biais de patrouilles régulières. Un avis de passage leur est signifié dans leurs boîtes aux lettres. Et la population en redemande. Depuis sa mise en place en Haute-Garonne, l’opération Tranquillité Vacances ne cesse de connaître un succès grandissant (près de 6000 formulaires remplis l’an passé) : «Le nombre de personnes qui se déclarent, a augmenté de plus de 20% entre 2010 et 2011. C’est un service public de sécurité apprécié.» poursuit Henri Michel Comet.

Rentrée 2013 : Des caméras de vidéosurveillance à Colomiers ?

Ce lancement 2012 a eu lieu depuis la mairie de Colomiers qui a créé le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (C.L.S.P.D.). «Sur les six premiers mois de l’année, on enregistre une baisse des cambriolages de 16% sur Colomiers» constate son maire, Bernard Sicard. Dès cette semaine, outre le partenariat avec les services de l’Etat, il est par ailleurs annoncé le double de policiers municipaux sur le terrain. «Les passerelles sont obligatoires, c’est ainsi que l’on arrive à des résultats» ajoute Bernard Sicard qui insiste aussi sur la notion de lien social, indispensable, selon lui, dans la lutte contre les cambriolages : «Entre mai et septembre, nous avons sur la commune 50 fêtes de quartiers. Quand on est voisin, on se parle.» Et même si «elle n’est qu’un outil de plus qui ne remplace ni la prévention, ni la police, ni les structures humaines» affirme B. Sicard, la ville de Colomiers se dit favorable également à la vidéosurveillance «dans la mesure où elle est structurée et organisée». La démarche d’installer des caméras uniquement dans les bâtiments communaux est à l’étude. Cette réflexion déjà «très avancée» devrait aboutir début 2013.

Claire Manaud

Pour toute information : Police, Gendarmerie : 17.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.