L’interview décalée de Jean-Paul Makengo

Adjoint au maire de Toulouse, chargé de la diversité, de la police administrative, de l’état civil et du secteur Est de la ville rose, Jean-Paul Makengo est également conseiller régional. Fervent défenseur de la tolérance et de l’ouverture aux autres, certaines de nos questions… décalées lui ont permis d’en donner la preuve et de laisser découvrir l’homme qui se cache derrière le politique.

 

La pire soirée que vous ayez vécue ?

Etudiant, je me suis fait recaler d’une boîte de nuit à Toulouse !

 

Un souvenir de ce que vous avez acheté après avoir touché votre premier salaire ?

Je sais juste que le salaire a tenu un jour dans le portefeuille !

 

La situation la plus délicate que vous ayez connue ?

Faire des mariages in extremis ! Je m’explique : marier une personne qui va mourir dans les heures suivantes…

 

Votre principale phobie ?

Je la cherche toujours ! Mais le FN est en tête de course…

 

Le plat que vous détestez ?

Tout ce qui a trait aux anchois.

 

Une recette de cuisine à nous conseiller ?

Le Poulet Mafé (un délice africain).

 

Votre destination de vacances préférée ?

Tous les lieux que je ne connais pas ! Et si possible là où la 3G ou les trucs technologiques ne passent pas.

 

Votre endroit préféré à Toulouse…

Les Quartiers Est, de Bonnefoy à la cité de l’Espace.

 

Ce que vous ne supportez pas chez les autres ?

L’hypocrisie et les coups bas ! Je connais quelques champions.

 

L’animal qui vous fait peur ?

L’extrême droite.

 

Un souvenir de vacances ?

New York en famille…

 

La carrière que vous n’auriez jamais pu embrasser ?

Analyste politique alias « yaka-fokon » !

 

Un concert qui a marqué votre vie ?

Michael Jackson au Stadium de Toulouse ! Ça valait bien de sécher les cours pour être devant !

 

Quel est votre plus grand regret ?

La situation de l’Afrique.

 

Une remarque désobligeante qu’on vous a faite récemment ?

« Toi t’es pas comme les autres jeunes blacks ou beurs !» Encore un c… qui joue le mec tolérant.

 

Vous souvenez-vous d’un (gros) mensonge d’adolescence ?

Même s’il y a prescription, elle m’en voudra… lol ! Joker.

 

Votre film référence ?

« 24h Chrono », « Shaka zulu » ou « Racine ».

 

Si la fin du monde approchait, que vous empresseriez-vous de faire ?

Dire à mes enfants que j’ai fait le maximum… avec les moyens que j’avais pour eux…

 

Propos recueillis par Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.