Limoux vs TO XIII: Les Toulousains ne confirment pas

Dimanche dernier, le Toulouse Olympique s’est incliné au Stade de l’Aiguille face au XIII Limouxin sur le score de 19 à 18. Les Toulousains privés de leur meneur de jeu, Johnathon Ford, et de leur «impact player», Kuni Minga, ne sont pas parvenus à confirmer leur bonne première sortie de la semaine passée.

 

Le TO XIII a proposé une prestation brouillonne et entachée de nombreuses fautes, surtout en 1ère période. Malgré une réaction en fin de match qui leur a permis de prendre la marque (17-18), une pénalité de dernière seconde a donné la victoire aux Audois.

Le TO n’est pas bien rentré dans sa partie et a encaissé un essai dès la 2e minute par l’ailier Martinez après une interception de Murcia (6-0). Malgré une réaction suite à une chandelle bien exploitée par Tony Maurel (6-4), les Toulousains ont peiné à mettre en place leur jeu et ont perdu rapidement sur blessure un de leurs fers de lance, Shane Blackett. Les Audois, pour leur part, ont été courageux. Leur pack a avancé et Taixido en a profité pour inscrire un 2e essai pour les siens (12-4). Quatre minutes plus tard, Murcia aggravait la marque sur pénalité (14-4). En toute fin de première période, les Olympiens sont parvenus à réduire le score sur une belle action dans l’axe conclue par Mourad Kriouache (14-10).

 

Un 2e acte courageux

Privés de Shane Blackett, d’Adam Innes et de Théo Gonzalez-Trique (tous trois sortis sur blessure), les hommes de Guy Williams ont fait preuve de courage dans le 2e acte et menés 17-10 (après une nouvelle pénalité et un drop de Murcia), ils n’ont rien lâché. Cette abnégation, défensive notamment, a été récompensée en fin de rencontre par un 2e essai de Mourad Kriouache bien servi par Damien Couturier (17-16). Dans la foulée, les «Bleus et blancs» prenaient l’avantage au score pour la 1ère fois du match grâce une pénalité transformée (17-18). Las, sur le coup d’envoi suivant, Bruno Ormeno récupérait le ballon en l’air, mais l’arbitre voyait une «protection» illicite de Damien Couturier et offrait la pénalité de la gagne aux locaux (19-18). Alors que le chronomètre du tableau de marque indiquait qu’il restait une minute à jouer, le délégué de la FFR XIII a fait retentir la sirène de fin dans le stade.

Les protégés de Gilles Dumas se doivent de montrer un autre visage pour leur premier match à domicile face à Avignon ce samedi 6 octobre à 18h30.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.