Les Toulousains débattent sur le mariage gay

La place Esquirol avait des allures d’un autre monde le temps d’un samedi. Le 17 novembre dernier, tout le monde s’était en effet donné rendez-vous au même endroit : Les opposants au mariage homosexuel d’un côté (ils étaient environ 10 000 à avoir répondu à l’appel du collectif «La manif’ pour tous»), les militants de l’autre (environ 400 manifestants.) Les deux camps étaient au départ séparés par un mur de CRS, avant de s’engager dans des circuits différents. Une fin d’après-midi qui se sera malheureusement conclue par des tirs de lacrymogènes. Pourtant le débat sociétal est posé : «Le mariage est une institution difficile à remettre en cause, d’autant que le mariage gay pose aussi le débat de la filiation. Je signale également que les homos ne se servent pas beaucoup du PACS, et que seulement 2% d’entre eux se marient aux Pays-Bas. Ce n’est donc pas une question fondamentale» pour Sandra Mourgues, porte-parole départementale de la «Gauche moderne». Du côté du centriste Philippe Lasterle, le son de cloche diffère : «Ceux qui s’opposent à cette réforme mènent un combat d’arrière-garde.»

 

Thomas Simonian



2 COMMENTAIRES SUR Les Toulousains débattent sur le mariage gay

  1. fred dit :

    Arc En Ciel Toulouse va déposer dans les plus brefs délais la demande d’autorisation pour une grande manifestation républicaine et laïque le dimanche 16 décembre.

    Nous appelons ainsi toutes les forces vives de notre département et de notre région attachées au progrès et à l’humanisme à participer à cette 1ère grande action afin de dire :

    -> OUI AU MARIAGE POUR TOUS
    -> OUI A L’ADOPTION
    -> OUI A LA FILIATION
    -> OUI A LA PMA

    https://www.facebook.com/events/166627260149039/

  2. GayFactory dit :

    Il est heureux de voir que les gens osent encore aller défendre leurs droits dans la rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.