Les fabuleux jardins du Grand Rond

Sur presque treize hectares, depuis trois siècles, trois fabuleux jardins embellissent la ville de Toulouse. Un espace privilégié au cœur de la cité pour le plus grand bonheur des Toulousains. Tout d’abord, le plus petit : le jardin Royal. Il abrite une sculpture d’Antoine de Saint Exupéry dont le haut du corps émerge d’un globe terrestre de bronze. Au creux de ses mains, le Petit Prince. Puis, le jardin du Grand Rond, également appelé Boulingrin. De forme circulaire, il est le cœur d’un rond-point très emprunté par les voitures. Cet espace abrite de nombreuses statues dont la très réaliste « La chienne et la louve » de Pierre Louis Rouillard à l’entrée nord. Et enfin le plus grand : le jardin des plantes. Vaste de sept hectares, c’était à l’origine un jardin botanique. Il abrite bon nombre de statues et de multiples espèces de plantes. Un lieu précieux pour les Toulousains, où de nombreux premiers baisers ont été échangés, et où d’innombrables têtes blondes de la cité rose ont fait leur premiers pas…

 

Marie-Agnes Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.