Les Baronnies Havre de paix aux pieds des Pyrénées

Entre la vallée d’Aure et celle de Campan, existe un vaste espace naturel où toutes les activités touristiques recherchées par les vacanciers sont accessibles : les Baronnies. Baignade, randonnées, visites culturelles et patrimoniales s’allient à merveille avec le calme et le ressourcement que procure cette région sauvage et accueillante à la fois. Suivez le guide.

 

La nature à perte de vue, les forêts bordant les 33 villages du territoire, les montagnes en fond grandiose… Bienvenue dans les Baronnies. Une sérénité bienveillante envahit tout visiteur dès qu’il pénètre les secrets ancestraux de cette région aux multiples facettes. En arrivant par Bagnères-de-Bigorre, l’on trouve, en s’enfonçant dans la vallée, une grande esplanade qui surplombe tous les Baronnies et où l’on découvre un point de vue imprenable, le Col des Palomières. Et là, tout près, dans une maison en bois, attend «Loulou Bayle», restaurateur pour le moins atypique qui propose une cuisine locale qui tiendra au corps pour le reste de la visite.

Traversée par l’Arros, nombreuses sont les activités touristiques qui utilisent cette rivière des Baronnies, toujours dans le respect et la protection de la nature, car dans cette vallée, c’est encore le maître-mot des habitants. Sur le trajet de l’Arros, se trouve le Moulin des Baronnies dont la petite histoire raconte qu’il a appartenu à Régine, la chanteuse ! Daté du Moyen-Age, le Moulin a été rénové à la fin des années 1970 pour devenir un gîte/camping et peut accueillir plus de 80 personnes simultanément. Les vacanciers peuvent en profiter pour visiter la «salle des meules», maintenant devenue l’accueil et la salle de vente de produits locaux mais aussi pour se baigner dans l’Arros, aménagé et sécurisé pour l’occasion. Le Moulin est aussi le siège du Syndicat d’Initiative qui oriente les vacanciers vers les visites qui leur correspondent.

Une nature impénétrable

Aux pieds des Pyrénées, les randonnées sont bien sûr la principale activité touristique. Parmi celles-ci, la montée du Billexe dominant la commune d’Asque qui peut être prolongée par le franchissement du col du Lhéris attenant et enfin le Signal du Bassia. Là-haut, il est possible de dormir à la belle étoile ou encore dans les cabanes que les bergers partagent avec les randonneurs. De même, les promeneurs peuvent emprunter le «Sentier du Pacte des loups» pour découvrir les lieux du tournage du film du même nom et les falaises de calcaire typique des Baronnies. En redescendant de la montagne, rien de tel qu’un endroit agréable et calme pour se reposer, et pourquoi pas original. Ce coin tranquille existe à Banios, où un campement de 5 yourtes de tradition mongole attend les visiteurs. Dotées de tout le confort, les yourtes d’Hervé Carenzi offrent un havre de quiétude aux randonneurs, tout en préservant la nature environnante de toute forme de pollution. Tout près de là, à Asque, le sentier d’interprétation de la Gourgue permet de découvrir la beauté et la richesse de la vallée de l’Arros. Sur un parcours ombragé de six kilomètres, le long de la rivière, le promeneur peut admirer la faune et la flore locales ainsi qu’une ancienne scierie, qui, en son temps était un centre important de transformation du bois. Frais et calme, la «petite Amazonie» comme on surnomme la Gourgue d’Asque, offre un florilège de couleurs et de sons harmonieux qui apaisent tout être pénétrant dans l’antre de cette forêt.

Un patrimoine préservé

Plus à l’Est, mais toujours dans les Baronnies, s’ouvre le gouffre d’Esparros où les amateurs de spéléologie et autres explorateurs en herbe se régaleront à la vue des rarissimes bouquets d’aragonites, et autres concrétions extraordinaires. Ce site protégé s’enorgueillit d’un éco-aménagement hors du commun qui garantit aux souterrains une évolution non troublée par les visites, ceci grâce à un éclairage à Leds. Là encore, la préservation du patrimoine reste le Leitmotiv. C’est également le cas au Château-fort de Mauvezin qui, le long de son chemin de ronde, au fond de ses cachots, relatent la vie de la Cour et de Gaston Phoebus, vicomte béarnais, qui termina la construction de cet édifice au XVe siècle. Dominant les Baronnies, il en est l’illustre gardien et reste un lieu incontournable à découvrir. Mais d’autres endroits ont également résisté au passage du temps pour témoigner d’une vie ancestrale présente en Baronnies et de la richesse de son patrimoine, comme l’Abbaye cistercienne de l’Escaladieu, fondée au XIIe siècle. Redevenue lieu de vie, l’abbaye accueille aujourd’hui de nombreux spectacles, des concerts et autres expositions à découvrir tout au long de l’été.

Voilà un charmant périple au sein des Baronnies, qu’il faudra achever, par une séance de relaxation à l’institut thermoludique l’Edenvik. Aux portes des Baronnies, à Capvern les Bains, les soins du corps et du visage, les massages, les bains de soleil avec vue sur la nature environnante en passant par le hammam et autres douches massantes procurent un bien-être et une sensation de légèreté qui s’avère idéale pour clôturer des vacances placées sous le signe de la tranquillité et du repos.

 

Séverine Sarrat

 

Les Baronnies

- Le Moulin des Baronnies/Syndicat d’initiatives
65130 Sarlabous
05.62.39.05.14
www.moulindesbaronnies.com

- Le Gouffre d’Esparros
65130 Esparros
05.62.39.11.80
www.gouffre-esparros.com

- Institut thermoludique l’Edenvik
65130 Capvern-les-Bains
05.62.39.00.02
www.thermesdecapvern.com
www.ledenvik.com

- Abbaye de l’Escaladieu
65130 Bonnemazon
05.62.39.16.97
www.cg65.fr

- Campement de yourtes
65200 Banios
05.62.95.36.08
www.yourtes-chambres.com

- Château de Mauvezin
05.62.39.10.27



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.