Le Temps de la mobilisation

A peine les résultats du premier tour des élections régionales connues avec la confirmation des sondages de la dernière semaine, faisant de ceux-ci une photographie autant qu’un instrument prédictif (fort taux d’abstention, le PS et l’UMP se tenant sur une moyenne nationale, présence confirmée d’Europe Ecologie, faiblesse du MoDem, un Front de gauche en état de négocier, un FN entre 10 % et 20 % voire plus dans certaines régions) les commentaires vont bon train pour le second tour, le PS souhaitant réaliser le grand chelem, l’UMP souhaitant mobiliser les abstentionnistes faute d’autres réserves de voix, les écologistes rêvant toujours à quelques présidences de Région et le FN déterminé, s’il est en situation, à être une force de nuisance vis-à-vis de la droite classique.

 

Pour lire la
suite, reportez-vous au Journal Toulousain n°405.

En vente en kiosque au prix de 1 euro.

L’article sera consultable dans sa
totalité dans 15 jours.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.