7e continent : le plastique, pas si fantastique

©DR
©DR

 

CONSCIENCE – Depuis le 8 juillet et jusqu’au 10 août, l’Expédition 7e Continent organise, sur les ports d’Occitanie, une tournée de sensibilisation à la pollution des mers et des océans par les déchets plastiques.

Allongé sur la plage, il n’est pas rare de trouver des morceaux de plastique dans le sable. Pas étonnant quand on sait qu’environ 30 millions de tonnes de déchets plastiques sont rejetées dans les océans chaque année, soit 8 à 15 % de la production. Une pollution exponentielle depuis l’arrivée des matières plastiques sur le marché dans les années 1950.

C’est pour cette raison qu’une campagne de sensibilisation est menée dans dix ports de la région (Port Leucate, Gruissan, Sète…) par l’Expédition 7e Continent avec le soutien de la Région Occitanie notamment. « En vacances, on a le temps et on est généralement en famille, ce qui nous permet de toucher tout le monde », assure Patrick Deixonne, navigateur, explorateur et fondateur de l’Expédition 7e Continent. Entre film documentaire, jeux et spectacles, l’objectif est de faire un focus sur une pollution encore méconnue.

« Ce n’est pas très visible, car on parle de microparticules, mais cela a d’énormes conséquences sur la faune et la flore », précise le natif de Sigean, qui ajoute que la Méditerranée est sans doute la mer la plus polluée par les microplastiques. Alors que 600 000 mammifères et un million d’oiseaux sont victimes des plastiques chaque année, le but de cette initiative est de faire adopter des pratiques respectueuses du milieu marin. « Nous voulons mettre en avant l’économie circulaire, le tri, les actions locales… » conclut Patrick Deixonne.

Paul Périé

 


 

Pour en savoir plus

septiemecontinent.com

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.