« Le bordel dans la maison AZF »

Frédéric Arrou, président de l’Association des Sinistrés du 21 septembre, revient sur les attentes des victimes de la catastrophe quelques semaines avant le procès. Et répond aux accusations et théories des anciens salariés de l’usine toulousaine.

 

Pour lire
la suite, reportez-vous au Journal Toulousain n° 347.

En vente
en kiosque au prix de 1 euro.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.