Le 8 novembre : Midi-Pyrénées passe au Tout-Numérique

A l’exception du Tarn (voir encadré), la région Midi-Pyrénées passe à la télévision Tout-Numérique dans la nuit du 7 au 8 novembre prochain. Mode d’emploi pour éviter l’écran noir.

 
L’analogique a vécu. A partir du 8 novembre, Midi-Pyrénées sera l’avant dernière région française à franchir le cap du Tout-Numérique. Un événement que les représentants du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de France Télé Numérique sont venus présenter la semaine dernière à Toulouse. «Ce passage n’est pas une utopie, mais une réalité. Ce n’est pas un caprice, une lubie ou une marotte du CSA. C’est le fruit de la volonté, un choix constant du législateur qu’il exprime depuis l’an 2000, au-delà des alternances politiques. C’est un consensus national, une démarche de société». assure Alain Méar, Membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

«Une qualité de son et d’image encore meilleure»

Le passage au Tout-Numérique doit permettre de dégager un surcroît de fréquences réparti «équitablement» dit le législateur, entre deux secteurs : audiovisuel et l’internet haut et très haut débit, à savoir la 4G. Une manière, indique Alain Méar, «d’enrichir l’offre variée gratuite de la TNT, (pour l’heure 19 chaînes nationales avec ou sans la locale TLT, ndlr) de continuer à développer les télévisions locales et de généraliser la haute définition. C’est la révolution de demain avec une qualité d’image et de son encore meilleure.»

TNT Mode d’emploi

Sont entre autres concernés par cette date fatidique (voir détails en encadré), les foyers qui reçoivent la télévision analogique par une antenne râteau (collective ou individuel- le) ou par une antenne intérieure. Afin d’éviter l’écran noir, ils doivent impérativement s’équiper, soit d’un adaptateur, soit d’une parabole, du câble, de l’ADSL ou de la fibre optique. En Midi-Pyrénées, ils sont environ 120 000 et sont prévenus par bandeau déroulant sur leur poste de télé depuis une semaine.
Car il est clair que pour tous les acteurs de ce changement, tout doit être mis en œuvre pour que l’examen de passage soit réussi. Aussi une vaste campagne de communication, d’accompagnement a-t-elle été lancée en particulier auprès des seniors. «25 % des foyers âgés de 70 ans et plus sont totalement dépendants de l’analogique en Midi-Pyrénées» explique Olivier Gérolami, Directeur Général de France Télé Numérique, «nous avons donc formé de jeunes étudiants chargés d’aider ces populations à faire les manipulations nécessaires».

Des aides financières

De même, un guide papier très complet, indique à chacun toutes les démarches à suivre selon son profil, mais des conseillers peuvent également être joints au 09 70 818 818 (coût d’un appel local, du lundi au samedi de 8 h à 21 h) comme sur internet : www.tousaunumerique. fr et www.csa.fr
Au-delà de l’assistance technique, il est à noter qu’il exis-te aussi des aides financières à l’équipement qu’a prévues l’Etat pour les foyers les moins favorisés et ceux résidant dans des zones non couvertes par la TNT. Par exemple, 25 euros maximum pour l’achat d’un adaptateur, 120 euros pour l’adaptation, la réorientation ou le remplacement d’une antenne râteau ou intérieure. Olivier Gérolami précise par ailleurs que «pour la plupart, distributeurs et antennistes ont signé une char-te déontologique “Tous au numérique” dans laquelle ils s’engagent notamment à proposer des prix d’entrée de gamme et à établir un diagnostic sincère de ce qui est strictement nécessaire pour passer au Tout-Numérique.» Le logo bleu et rouge signale les professionnels agréés.
Six à sept nouvelles chaînes devraient bientôt faire leur entrée sur la TNT. Mais rien ne dit encore que ces dernières seront gratuites.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.