L’art de l’inédit

Marine Andrieu a lancé, il y a un an, la galerie MANDY ART à Toulouse. De par cette démarche, cette artiste peintre souhaite changer les mentalités. De ce fait, elle propose des œuvres inédites. En outre, les pièces de peintres, illustrateurs, photographes et performeurs sont sans cesse renouvelées, proposant ainsi une importante diversité. Ce petit “market” a de quoi séduire les visiteurs.

 
La galerie MANDY ART, installée dans la Ville rose, est un espace qui se veut en rupture avec l’image que l’on se fait de l’art. Street-art, joaillerie, sculpture… Tout est envisageable. Le seul principe : proposer de l’inédit ! C’est une vraie caverne d’Ali Baba, mis en place par Marine Andrieu, composée d’œuvres inédites présentées dans un cadre original et sympathique. «Les artistes que je choisis sont très variés dans l’art qu’ils utilisent et ont entre 25 et 63 ans. Certains sont expérimentés, d’autres novices. Je n’ai pas de tabou, je suis ouverte à tout» signale Marine Andrieu. Et cette année, ce sont exclusivement des Toulousains qui ont rempli de leurs œuvres l’espace de sa galerie. Tous les deux mois, les pièces exposées sont renouvelées. Marine Andrieu présente en règle générale un artiste et parfois deux en même temps. En ce moment, elle fête le premier anniversaire de MANDY ART en organisant un melting pot qui réunit une cinquantaine d’œuvres provenant des treize artistes qui ont exposé dans sa galerie dans le courant de l’année. Mais ce qui charme d’autant plus les visiteurs, c’est la possibilité d’acheter et/ou de louer des pièces à des prix raisonnables.

 

À vendre ou à louer !

Dans la galerie, les tarifs sont accessibles à tous. «La clientèle est, dans l’ensemble, plutôt variée. Je retrouve beaucoup d’hommes et de chefs d’entreprises, mais aussi la nouvelle génération de 30 ans qui commence à acheter leur maison et souhaite la décorer». Et pour ceux qui aiment le changement et renouveler leur intérieur, Marine Andrieu a mis en place il y a 3 mois un système de location. En un an, sa galerie a connu une réelle réussite. Un challenge qui lui a valu beaucoup d’audace.

Partie de rien

Tout commence il y a un an. À 25 ans, Marine Andrieu, Toulousaine pure souche et artiste peintre, quitte son travail de styliste sur un coup de tête. Elle décide de monter sa propre galerie d’art pour y présenter les pièces qu’elle désire. C’est toute seule, avec ses fonds personnels et en seulement trois mois qu’elle retape la salle qui, aujourd’hui, accueille les œuvres de divers artistes. Cependant, ce n’est pas le fruit du hasard si Marine Andrieu s’est lancée dans cette aventure. Dès son plus jeune âge, elle se prend de passion pour l’art. Fille d’un sculpteur, le monde artistique n’a pas de secret pour elle. Elle-même, sans jamais avoir fait d’étude spécifique, peint des tableaux. Sa spécialité : les silhouettes féminines. «J’ai toujours dessiné des femmes», confie-t-elle. Et lorsqu’on lui demande si c’est un don, elle répond modestement : «Soi-disant».
De par cette galerie, Marine Andrieu a pour ambition de «s’étendre à l’international.» Une aventure qu’elle se sent prête à mener jusqu’au bout.

Céline Galbrun

Galerie MANDY ART
16 rue Maury – Toulouse
Ouvert du lundi au samedi
de 14h à 19h et le dimanche de 10h à 13h
Tél. : 05-61-99-26-23
Site : www.mandyart.eu
Mail : contact@mandyart.eu


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.