L’Aparté : Une parenthèse gourmande aux portes de Toulouse

ApartéINAUGURATION Vendredi 6 novembre à Montrabé, dans le nord-est de l’agglomération toulousaine, le chef étoilé Jérémy Morin a ouvert son propre restaurant gastronomique. Un rêve devenu réalité.

Par Laurie Mécréant

 

Des briques rouges, des baies vitrées, des tons chaleureux et une belle terrasse, c’est le petit cocon de Jérémy Morin entre ville et campagne, à quatre minutes seulement du périphérique.

Débarqué dans la ville rose en 2007, après plusieurs années auprès des plus grands chefs parisiens, Jérémy Morin a été le chef cuisinier du Metropolitan pendant sept ans. C’est là qu’il décroche une étoile au guide Michelin, qu’il d’ailleurs conserve jusqu’à la fermeture du prestigieux établissement.

Deux fidèles clients du Met’ avec qui il avait gardé le contact, lui font alors une proposition : « Ce serait dommage que tout ça se termine. Si tu te lances, on t’accompagne ». Pour Jérémy Morin, « à 38 ans, c’était maintenant ou jamais ». Deux mois pour y réfléchir et trouver le lieu, et six mois pour rénover la vieille bâtisse et lancer l’affaire. Jérémy présente ses choix à ses associés, mais c’est lui qui décide de tout, des plats bien sûr, mais aussi du nom ou même du mobilier. « Je suis tout seul dans l’aventure. Eux, ils viennent manger » résume-t-il avec le sourire.

 « Gustativement on est sur des saveurs gourmandes »

Pour l’approvisionnement, il opte pour le local et le bio. Son partenaire privilégié : les légumes bio de Maxence de Coignac à Puylaurens à 40 kilomètres du restaurant. La touche Morin ? Une cuisine terre-mer qui lui vient de ses origines normandes. « C’est ce que j’aime cuisiner, enfin ce que j’aime manger surtout » admet-il. En témoigne sa pièce de veau de l’Aveyron rôtie puis laquée à la confiture d’algue accompagnée de son tonnelet de pomme de terre, huitre et cresson ou encore, son Maki de foie gras et gambas. « Une cuisine appétissante qui rappelle les pommes de terre chaudes de votre grand-mère, mais avec un dressage moderne. C’est esthétique dans l’assiette, mais gustativement on est sur des saveurs gourmandes. »

L’objectif de Jérémy Morin est bien sûr de se voir décerner une nouvelle étoile. Mais la prudence est de mise. « Il faut que le restaurant soit viable avant tout ».

Résultat des courses, le restaurant affichait déjà complet à presque tous les repas la semaine dernière, alors petit conseil, en aparté, n’oubliez pas de réserver.

 

Tarifs : menus du soir entre 46 et 88€ (vin compris). Menu du midi entrée-plat/plat-dessert : 24€.

Restaurant l’aparté,

Ouvert du mardi midi au samedi soir. Fermé dim. et lundi

21 rue de l’Europe – 31850 Montrabé

Tél. 05 34 26 43 44

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.