Douste-Blazy : « La solidarité sauvera le monde »

« Un enfant sur trois dans le monde meurt toutes les trois secondes », « 40% de l’humanité n’a pas de toilettes » annonce Philippe Douste-Blazy lors de la rencontre organisée à la librairie Privat pour la sortie de son nouvel ouvrage : « La solidarité sauvera le monde ». Conseiller spécial du Secrétaire général des Nations Unies, chargé des sources novatrices de financement du développement, ancien maire de Toulouse et ministre, il cosigne cet essai avec le philosophe Jacques Plouin. La préface elle, est signée par Bill Clinton. Annonçant dès le départ « je ne suis pas ici pour faire de la politique locale», Philipe Douste-Blazy a longuement partagé avec les nombreuses personnes présentes, les étapes de sa réflexion sur les questions de solidarité internationale et l’expérience de son vécu à la présidence de l’organisation internationale UNITAID. S’interrogeant sur l’impact des nouvelles technologies dans la diffusion des images et des informations dans le monde et annonçant clairement être « contre l’assistanat en économie », le conseiller spécial invite le lecteur à découvrir sa définition du mot « solidarité », à comprendre son cheminement au fil des pages d’un livre qui se lit presque d’un trait.

Marie-Agnès Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.