La publicité au cœur du scandale

Une femme nue pour commercialiser une salle de sports. C’est ce qui a provoqué la contestation de nombreux Toulousains à la découverte d’une publicité dans le métro.

C’est une chaîne de salles de sports, Keep Cool, qui a fait le scandale dans la ville rose tout au long de la semaine dernière. Sa campagne de publicité (une femme nue vantant les mérites de la marque) affichée dans le métro a vite fait le « buzz » et provoqué la contestation dans la classe politique, notamment dans les rangs du Front de Gauche : « Il faut cesser de banaliser l’utilisation marchande du corps de la femme » selon Myriam Martin. Les militants proches de Jean-Luc Mélenchon avaient d’ailleurs décidé de se réunir vendredi dernier à la station de métro Jeanne d’Arc afin de mettre la pression sur Tisséo et l’annonceur : « C’est une action d’éducation populaire sur le terrain du sexisme » explique l’élu toulousain Jean-Christophe Sellin. Malgré un avis favorable délivré par le BVP (bureau de vérification de la publicité), la régie publicitaire CBS Outdoor a finalement décidé de retirer cette campagne des panneaux d’affichage du métro toulousain, au grand dam de l’annonceur : « Le directeur de Keep Cool a apparemment expliqué qu’il n’y avait des problèmes qu’à Toulouse. Mais les mentalités n’évolueront jamais si personne n’ose casser ce type de démarches… Ces annonceurs ont le sentiment que tout est acquis et que tout est permis. Pour eux, montrer une femme nue à des fins commerciales fait partie de la liberté d’expression. L’affiche aurait été à caractère raciste ou homophobe, nous aurions réagi de la même manière » ajoute l’ancienne porte-parole du NPA, Myriam Martin. Cet événement pousse Jean-Christophe Sellin à s’interroger sur les autorisations qui sont données à ce type de campagne publicitaire : « La défense de certaines valeurs devrait dépendre du bureau de vérification de la publicité. Il devrait veiller à ce que la dignité de la personne humaine au sens large ne soit pas affectée, mais également que la publicité corresponde à l’objet. En l’occurrence, il n’a pas fait son boulot. » Le Front de Gauche toulousain a donc montré les dents sur cet épisode. Il ne laissera personne, et surtout pas des annonceurs commerciaux, attaquer certaines valeurs républicaines. La direction de la société Keep Cool a dû apprécier…

Thomas Simonian

 

Keep Cool réagit

L’entreprise a réagi via son site web : « Cette affiche a été diffusée dans toute la France. Beaucoup de femmes nous ont encouragés dans cette lutte contre des clichés qui leur font du mal. Ce n’est pas l’avis d’un petit groupe toulousain qui a jugé notre affiche « racoleuse » et « lascive » et a manifesté vendredi 11 janvier pour obtenir son retrait du métro. Nous nous opposons à cette censure. Vous aussi, soutenez notre action : affichez-nous (chez vous, au bureau, dans votre commerce ou sur votre voiture) et partagez sur Facebook ! »

 



2 COMMENTAIRES SUR La publicité au cœur du scandale

  1. PHR dit :

    Quelle est la suite de cette affaire ?

  2. vELLUTINI dit :

    Chèr(e)s Internautes,

    Les puritains de tout bord vont avoir du boulot, Monsieur MELANCHON en première ligne.

    Il va faloir interdire tous ces clips qui laissent apparaitre le corps partiellement dénudés ou même dénudés de nos artistes aux postures et gestuellles particulièrement évocatrices, ces publicités qui vantent les crêmes, les laits de toilettes, les produits de soins qui font apparaitre des corps de femmes dénudés , interdire les lieux naturistes, les corps dénudés sur les plages, les seins et les fesses à l’air , interdire le string d’ailleurs pour les hommes comme pour les femmes sur les plages…des hommes et des femmes qui ne vendent rien !!!

    Je ne suis pas sur que ces adeptes du puritanismes soutiendraient le régime des talibans si un jour il devait avoir cour dans notre République qui n’en serait plus une…

    Certains seraient-ils favorables aux règles imposées par les talibans !!!

    Je fréquente les salles KEEP COOL et je peux vous assurer que je n’y est rencontré aucun sexisme, aucune discrimination de quelque nature que cela soit, que l’on soit gros, maigre, monce noir, blanc, borgne, éphèbe, petit, homosexuel, lesbienne, catholique, musulman, juif, jeune, vieux, très vieux même,qu’elle que soit votre tenue vestimentaire, personne ne s’en préoccupe, le seul plaisir qui est celui de celles et ceux qui fréquentent ces salles de sport c’est de se faire du bien…et certains en auraient bien besoin au lieu de se préoccuper d’une image au travers de laquelle chacun est libre d’y voir ce qu’il veut bien y voir…

    Ce qui me dérange ce ne sont pas ces corps dénudés, mais les turpides de tous ces politiques dont chaque jour notre actualité nous révèlent qu’ils pourraient trainer des marmittes pour ne pas dire des chaudrons…

    Les censeurs je vous salue bien et merci à KEEP COOL qui participe à favoriser la pratique du sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.