La Cinémathèque de Toulouse a 50 ans: Une saison « particulière »

Bertrand Blier, Charlotte Rampling, Isabelle Huppert… Pour sa nouvelle saison, de belles têtes d’affiche sont programmées à la Cinémathèque de Toulouse qui s’apprête à célébrer son cinquantenaire.

A l’heure où les salles obscures peinent à faire recette, la Cinémathèque de Toulouse n’en finit pas de monter les marches du succès. Les derniers chiffres en attestent. Ils ont été dévoilés ce mardi lors de la présentation de la saison 2013/2014 (voir encadré). En termes de fréquentation, la Cinémathèque de Toulouse a accueilli près de 83 000 spectateurs en 2012, (soit 12000 de plus qu’en 2011) et proposé 1090 séances (1057 en 2011). « Et les chiffres de 2013 s’annoncent aussi bons. Il y a vraiment une demande du public » indique Natacha Laurent, Déléguée générale de la Cinémathèque de Toulouse. Dans ce contexte, la nouvelle programmation s’annonce tout aussi riche même si « nous défendons toujours la même approche, c’est-à-dire l’équilibre, la curiosité, la réécriture de l’histoire du cinéma. C’est très important » poursuit Natacha Laurent. Parmi les rencontres marquantes de cette saison, celle avec le réalisateur « aux films anticonformistes et iconoclastes Bertrand Blier » qui sera là ce jeudi à 19h30 en ouverture d’une rétrospective jusqu’au 25 septembre. Puis ce sera au tour de l’actrice Charlotte Rampling à Toulouse le 17 octobre pour un hommage en trois films et deux lectures musicales (du 17 au 19 octobre). Mais l’événement de ces prochains mois reste les cinquante ans de la Cinémathèque de Toulouse : « nous préparons une année de fête. Cet anniversaire est pour nous majeur » annonce Natacha Laurent tout en rendant hommage à « Raymond Borde et ces cinéphiles passionnés qui ont fondé la Cinémathèque de Toulouse en 1964. » L’actrice Isabelle Huppert a accepté d’en être la marraine. Elle sera à Toulouse le 3 février prochain. Deux temps forts à noter à cette occasion : l’exposition « Du cinéma plein les yeux » du 1er février au 27 avril 2014. « Ce sont des affiches immenses, très rares et magnifiques peintes par André Azaïs pour le cinéma Le Royal dans les années 1960-1970. C’est la première fois qu’elles seront exposées » souligne Natacha Laurent. Puis un « zoom arrière spécial 50 ans » du 4 au 12 avril.

Claire Manaud

 

Encadré

Quelques rendez-vous

Pour cette saison 2013-2014, le public assidu de la Cinémathèque de Toulouse retrouvera ses rendez-vous habituels : expositions, ciné-concerts, le film du jeudi, la séance du dimanche, Danse à la Cinémathèque, la Cinémathèque junior… Et parmi les thématiques et rétrospectives de ces prochains mois : En pleine nature (octobre), Italie, les années de plomb (novembre), Howard Hawks (décembre), Le mélodrame (janvier). Toute la programmation sur lacinemathequedetoulouse.com



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.