J’ai testé : le don de plasma

don de plasma

J’ai voulu savoir si ce don méconnu, obscur pour certains, effrayant pour d’autres, est plus compliqué ou douloureux qu’un don du sang. À Toulouse, les besoins en plasma, s’élèvent cette année à 10 600 dons. Et vont en augmentant.  // Par Maïlys Lopez Étape 1 – « Attention, je pique »  C’est avec une légère appréhension que j’arrive pour donner mon sang. Pas très rassurante cette aiguille. Elle est grosse, non ? Après avoir rempli le questionnaire pré don et passé un entretien médical, […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.