Jacques Dandelot ecrit à Monsanto

Jacques DandelotExpéditeur : Membre du collectif anti-OGM 31 depuis 2005, faucheur volontaire d’OGM, et administrateur de l’association Inf’OGM « de veille juridique et citoyenne » sur le sujet, Jacques Dandelot un militant pleinement investi pour la cause. Professeur à la retraite, il prend part aux nombreuses actions et manifestations qui ont lieu sur Toulouse.

 

Destinataire : Monsato est une entreprise multi nationale américaine spécialisée dans les biotechnologies agricoles, dirigée par  Hugh Grant. Elle détient notamment le brevet du très puissant herbicide  ‘‘Roundup’’ le plus vendu au monde.

 

“Monsieur Monsanto and Co*,

 

Samedi 23 mai, c’était votre fête dans le monde entier. En France pas  moins de 34 villes ont organisé un petit ou grand raout en votre déshonneur. Le cocktail recommandé est l’herbicide Roundup pur. Nul doute qu’il coulera à flot après que Patrick Moore, éminent lobbyiste travaillant pour vous, ait déclaré à un journaliste de canal+ le 27 septembre 2014: « je ne crois pas que le glyphosate en Argentine cause le cancer. Vous pouvez en boire un grand verre et ça ne fait aucun mal ». Le job de lobbyiste ayant quand même des limites, M Moore a refusé de boire le verre rempli de Roundup que le journaliste lui a alors proposé et a quitté le plateau très en colère, on entend le mot « connard ».  Pas très fair-play!

A Toulouse, à l’appel de citoyens, un pique-nique aura lieu dès 11h samedi prochain square Charles de Gaulle. M. Monsanto nous sommes désolés, vous ne trouverez pas sur la grande nappe de ce repas partagé des produits contenant des OGM. Nous ferons aussi attention à ce que les produits non labellisés bio – les pommes aux 20 et quelques traitements phytosanitaires  par exemple – ne soient pas issus d’exploitants agricoles ou d’agri managers comme vous les aimez tant. C’est normal, ce sont vos meilleurs clients. Nous préférons les produits issus de l’agriculture paysanne…Vous aussi sans doute !

« Votre monde ne sera jamais le nôtre »

Venons-en au fond M Monsanto (and Co). Si des milliers de citoyens se réunissent samedi c’est pour vous dire haut et fort,  « Votre monde ne sera jamais le nôtre ».  

L’agriculture que vous imposez à marche forcée dans le monde entier n’a  pas pour objectif, comme vous le proclamez depuis des décennies, de nourrir la population mondiale mais simplement de faire des produits sur lesquels il est possible de spéculer, sans oublier au passage de mettre des droits de propriétés industrielles partout où c’est possible.

 

Nous condamnerons le modèle agricole tout chimique, les manipulations génétiques cachées ou non et le brevetage du vivant que vous imposez contre la volonté des citoyens. Ils refusent à une large majorité la culture des  OGM et leurs présences dans les champs et les assiettes.

 

Serez-vous comptables, vous et vos amis,  dans l’avenir des dégâts présents et à venir tant dans le domaine environnemental, agronomique, sociétal et sanitaire ?

 

Un dernier petit mot : le Roundup qu’un temps vous vendiez comme produit écologique  vient d’être déclaré comme étant « probablement cancérogène » par  le centre international de recherche sur le cancer  de l’OMS (organisation mondiale de la santé). Bien sûr vous avez déjà mis en cause ce rapport. Sans doute que seuls les organismes et les scientifiques que vous contrôlez ont la vérité !

 

Sans doute connaissez-vous cette citation de Henri Kissinger : “Qui contrôle le pétrole contrôle les nations, qui contrôle l’alimentation contrôle les peuples”.

Que se passera-t-il si l’industrie semencière réussit à privatiser la quasi-totalité des semences agricoles ? Entre nous Monsieur Monsanto &Co. La théorie du complot est très loin de mes pensées mais là c’est une vraie question il me semble !

 

Monsieur Monsanto &Co. Venez samedi. Vous trouverez des semences paysannes offertes gracieusement par des artisans semenciers locaux. Bien que vous fassiez tout pour qu’ils disparaissent ils vous offriront ces sources de vie avec le sourire, j’en suis convaincu. A samedi donc et n’oubliez pas votre verre !

Jacques Dandelot

* Monsanto and Co : si Monsanto est la transnationale semencière – pourvoyeuse d’OGM et de produits biocides – la plus médiatisée,  il faut citer aussi Dupont/Pioneer, Syngenta, Limagrain (filiale de Vilmorin- notre « gloire » nationale), Land O’Lakes, KWS et Bayer. Ces 7 firmes détiennent 70% du marché mondial des semences.”



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.