Isabelle Cargol; Se battre pour la liberté, pour la paix

Isabelle Cargol, est la fondatrice de Lis@rt. Elle est aussi la directrice de publication de ce portail d’art et culture en Midi-Pyrénées, de cet outil de communication sur Internet créé pour donner à lire les initiatives artistiques et culturelles existantes et émergentes de la région Midi-Pyrénées. Musique, danse, photographie, théâtre, littérature, stylisme, cinéma, arts, gastronomie, culture scientifique, Lis@rt est une initiative indépendante portée par une équipe de journalistes, traducteurs et de passionnés d’art et de culture.

 
Isabelle Cargol, quel a été votre parcours, votre formation ? Vos passions ?
J’ai une formation universitaire essentiellement articulée sur le thème de la différenciation sexuelle. Curieuse et passionnée par nature, j’accorde une importance non négligeable à l’expérimentation. La découverte du monde est une source inépuisable de connaissances.

Vos projets réussis, vos références ?
Voulez-vous bien que l’on en reparle dans une quarantaine d’années lorsque je serai assise sur un banc, une canne à la main, regardant défiler le monde devant mes yeux et que ma vie sera derrière ?

Vos manies, voire vos jardins secrets ?

Je n’ai aucune manie, cela n’apporte rien à personne et dérange tout le monde ! En revanche j’ai de nombreux jardins secrets que j’affectionne tout particulièrement à cultiver. De véritables trésors mais que je vous avoue partager, rarement…

On vient de fêter la Journée internationale de la Femme. Qu’est-ce que cela évoque pour vous ?
L’engagement de femmes et d’hommes qui se sont battus, souvent au prix de leur vie, pour l’égalité des droits – le droit à l’éducation, à la famille, au travail, au politique, à l’avortement – et la lutte contre les violences.

Cette date est instaurée en France depuis 1982. Ressentez-vous dans le cadre de votre profession en particulier, des améliorations dans le traitement Homme/femme ?

Les inégalités persistent et s’immiscent de façon insidieuse dans notre quotidien. La tolérance et l’humanité n’ont à porter ni sexe, ni couleur, ni autre chose. La richesse de chaque être est dans sa différence. Aujourd’hui je ne peux que constater combien nous avons encore de chemin à faire.

Avez-vous prévu une action spécifique pour marquer cet anniversaire ou cette année ?
Cette année, l’association la Petite invite… ART 9 à s’en mêler du 15 au 30 avril 2009. Sur le temps de ce festival dédié à la création artistique féminine, j’organise une conférence à la Cinémathèque de Toulouse le jeudi 23 avril 2009 à 14h dont le thème est “La création artistique féminine : un genre ?” à laquelle j’invite chacun et chacune à se rendre (Entrée libre).

Si vous aviez à vous battre, ce serait contre quoi ?

Je considère que se battre contre quelqu’un, quelque chose est le premier pas dans l’escalade vers la violence. Alors je préfère me battre pour ! Pour la liberté, pour le respect de la vie, pour la paix.

Avez-vous un rêve caché à offrir aux autres ?
Chaque être a quelque chose à offrir à l’autre. Je laisse à chacun le soin de découvrir le(s) mien(s)…

Si vous aviez un vœu à formuler, quel serait-il ?
Plus d’amour, moins de peur pour mieux vivre ensemble.

Et professionnellement ?
En 2008, ma société a reçu le premier prix de l’égalité professionnelle dans la catégorie création d’entreprise. J’espère qu’en 2009, je verrai mon activité professionnelle se développer.

Quels sont les atouts, les compétences, les soutiens qui vous ont permis finalement d’aller au bout de cette entreprise ? Des femmes ou des hommes ?

Les deux, sans concession aucune. Que serions-nous les uns sans les autres ?

Qu’est-ce qui vous pousse à  agir pour les autres ?
L’engagement de chacun et chacune permet de faire évoluer les situations. Rien n’est jamais acquis par avance, la vie est une lutte perpétuelle et c’est tellement plus facile d’avancer lorsqu’on regarde ensemble dans la même direction.

Avez-vous un secret à nous dévoiler pour être une femme accomplie ?

Être à l’écoute de soi pour mieux entendre l’autre. Prendre le temps de vivre avec les personnes que l’on aime, prendre du plaisir dans ce que l’on fait, à la maison comme au travail.

Et peut-être un message à faire passer ?

Ne jamais oublier que d’autres avant nous se sont battu(e)s pour que nous jouissions des droits qui sont les nôtres aujourd’hui.

Un engagement de votre part pour soutenir les femmes dans votre démarche professionnelle, vous pratiquez l’égalité Homme/Femme ?
Oui, dans chacun de mes actes, dans chacune de mes paroles que cela soit dans ma vie personnelle comme professionnelle, je pense toujours en terme d’égalité et atteindre un point d’équilibre sur ce plan demande réflexion et énergie, j’espère un jour avoir les moyens de réaliser pleinement cet objectif. 
 

Propos recueillis
par Véronique Bréchaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.