[INTERVIEW DECALEE] Sophie Lamant

©Séverine Sarrat/JT
©Séverine Sarrat/JT

Conseillère départementale de l’opposition, elle est aussi première adjointe à Balma et conseillère communautaire. Partisane de la politique de terrain, c’est sa rencontre avec Vincent Terrail-Novès qui lui a donné l’envie de s’impliquer et de se présenter aux dernières municipales, puis aux élections départementales, sur le canton Toulouse 10 qu’elle remporte avec son binôme Jean-Baptiste de Scorraille.

La pire soirée que vous ayez connue ?

La soirée de mon élection au Conseil Départemental… de mon lit d’hôpital, opérée en urgence.

Un souvenir de ce que vous avez acheté après avoir touché votre premier salaire ?

Un joli cadeau pour mes parents.

La situation la plus délicate que vous ayez connue ?

Me retrouver bloquée dans un ascenseur, entre deux étages.

Votre principale phobie ?

Les ascenseurs…

Le plat que vous détestez ?

Malheureusement ou heureusement, en tant que Gersoise, je suis une épicurienne et je n’ai pas encore trouvé de plat que je n’aimais pas.

Une recette de cuisine à nous conseiller ?

Pas la cuisine politicienne en tout cas… mais un bon foie gras poêlé aux pommes. Simple, mais efficace

Votre destination de vacances préférée ?

Peu importe, pourvu que je sois entourée des gens que j’aime.

Votre endroit préféré à Toulouse…

Au milieu du pont Neuf avec la vue sur l’Hotel Dieu, les Beaux arts, la Dalbade, au loin Saint Sernin… en fredonnant la chanson de Nougaro.

Ce que vous ne supportez pas chez les autres ?

L’orgueil.

« En tant que Gersoise, je suis une épicurienne ! »

L’animal qui vous fait peur ?

Le serpent.

Un souvenir de vacances ?

Que de très bons souvenirs.

La carrière que vous n’auriez jamais pu embrasser ?

Une carrière de pierres !!! (rire)

Un concert qui a marqué votre vie ?

L’émotion est là à chaque concert. Je suis toujours dans l’instant présent, je savoure le moment.

Quel est votre plus grand regret ?

Que certains êtres chers soient partis trop vite.

Une remarque désobligeante qu’on vous a faite récemment ?

Un compliment !!

Vous souvenez-vous d’un (gros) mensonge d’adolescence ?

Mentir ? Jamais !!

Votre film référence ?

“La vie est belle” de Roberto Benigni.

Si la fin du monde approchait, que vous empresseriez-vous de faire?

Revêtir ma tenue de Super Héros pour sauver le monde ! C’est bien une interview décalée, non ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.