Hébergement d’urgence : l’État ouvre 300 places supplémentaires à Toulouse

hébergements urgences

Sous les effets combinés des crises économique et migratoire, plus de 250 adultes et 130 mineurs vivent dans la rue à Toulouse. À l’approche de l’hiver, les associations ont interpellé les pouvoirs publics pour réclamer plus d’hébergement d’urgence. Un appel entendu finalement par l’État qui ouvrira prochainement 300 places supplémentaires. – Gaël Cerez Un matelas, des couvertures et quatre êtres humains blottis les uns contre les autres. Il est 19 heures, face au métro Capitole. Les passants se hâtent et […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.